Portraits et Interviews

Xavier Dupuy et les pianos La Cornue; Luxe et Rock’N Roll

Xavier Dupuy
Xavier Dupuy, Président de la Maison La Cornue est un esthète. Sa vie se passe entre Paris, Séoul, Hong-Kong, San-Francisco mais son coeur est à Cergy Pontoise le berceau de sa famille. C’est dans le 95 que se trouve l’atelier où toutes les prestigieuses La Cornue sont fabriquées. Les compagnons ont le devoir de perpétuer la fabrication Made in France de ces fourneaux d’exception. A l’instar des facteurs de pianos ou d’orgues ; ces orfèvres ciselant ces pièces uniques, accordent à la perfection ces instruments parfaits, pour gastronome d’élite, averti et fortuné.

Cela fait un an que l’inauguration de sa boutique, rue de Bourgogne, a eu lieu. Cette fois-ci, nous prenons les temps d’une interview.
Nous nous connaissons depuis longtemps. J’ai eu le plaisir et le privilège, en tant qu’éternelle amatrice d’objets d’exception, d’acquérir et d’apprécier quelques-unes de ces cuisinières.
“La Petite Maman” par exemple, était la pièce maîtresse de la maison. Par sa seule présence, elle a donné un cachet exceptionnel au bien immobilier que je cédais alors : l’épouse de l’acheteur ayant eu le coup de foudre pour la maison dés qu’elle a vu la Cornue, la vente a été grandement facilitée !

C’est donc avec plaisir que l’interview a lieu :

Gérard Dupuy
Quelques jours après, je souhaite rencontrer Gérard Dupuy, frère de Xavier qui est aujourd’hui à la retraite.
Après une première vie bien remplie par ses études et son métier de Trader, il intègre La Cornue mais du côté coulisses.
Il traverse de long en large la France pour installer ou réparer les cuisinières La Cornue.
Il orchestre les livraisons et les installations de ces oeuvres d’Art avec émotion et passion.
C’est une personne qui pour moi a une attitude Rock’N Roll !

Durant notre entretien à l’Hôtel Félicien (décoré par Olivier Lapidus), la sonnerie de son téléphone retentie avec la musique Sweet home Alabama de Lynyrd Skynyrd..
Il me racontera qu’un jour, Philippe Manoeuvre lui a dit bizarrement (dixit Gérard Dupuy): “c’est une musique de méchant” lors d’une manifestation avec des copains motards (Harley Davidson).
Il s’est marié 3 fois, à 5 enfants.
Ses 2 derniers sont des jumeaux et se nomment Arthur et Gabriel. Quant à leur deuxième prénom, il a choisit Estephe et Emilion.

Le vin blanc n’a pas de secret pour lui, la France est son pays et il ne pourrait en changer pour rien au monde.
Je lui demande de me raconter quelques anecdotes qu’il a vécu avec des artistes.

La Cornue et les artistes
Son premier souvenir va au fils de John Lennon, Julian*, chez qui il est allé installer une La Cornue en aluminium à Eze-sur-Mer. Amateur de voitures américaines, il avait à l’époque restauré une Mustang. La gentillesse de l’artiste le touche. Il déjeune un jour avec lui et ses amis lorsque Bono se joint à eux.

Puis il se souvient de Jimmy Page et de sa maison sans intérêt dans un lotissement de Henley, dans la banlieue de Londres.
“Sa cuisinière était juste une “Château 147” et il fallait juste que je lui la répare”
Quand on sait que Jimmy Page, fondateur, leader et compositeur (en duo avec Robert Plant, auteur des textes) de toutes les chansons du célèbre groupe des années 1970, Led Zeppelin a acheté le manoir “Boleskine House”** situé sur la rive Sud du Loch Ness en Écosse, chargé d’histoires de messes noires et autres, on a du mal à imaginer cette “maison sans intérêt.

Il parle de la maison de Johnny Hallyday dans le Parc de Marne la Coquette qui est d’ailleurs toujours à vendre.

Ses meilleurs souvenirs sont pour des particuliers chez qui il est toujours le bienvenu.
Un, dans sa ferme à 50 km de Paris, choisit de se faire fabriquer une La Cornue aux couleurs du papier cadeau orange d’Hermés ainsi que la barre latérale qui sert à faire sécher les torchons, en cuir de la même marque.

Un autre bon-vivant qui choisit sa cuisinière bordeaux et qui comme son ventre le laisse comprendre, adore bien manger et bien boire.

Il m’emmène aussi dans le centre et dans un château où les propriétaire ont choisi une cuisinière immense pour le plaisir de recevoir.

Dans tous les cas, ses histoires sont chargées d’amour du beau et du bon.
Et une fois de plus, le luxe côtoie le Rock’N Roll.
Par Dominique Planche
Voir l’article sur l’inauguration du Show Room rue de Bourgogne:
> Quand la cuisinière s’exhibe aux Invalides, elle le fait en La Cornue

La Cornue – 54 rue de Bourgogne – 75007 Paris
T : +331 46 33 84 74
F : +331 40 46 93 85
E-mail : galerieparis@la-cornue.com
Contacts : Pauline de Vilmorin / Jean-François Demarty
http://www.LaCornue.com

Filmé à l’Hôtel Félicien, 22 rue Félicien David – 75116 – Paris
http://www.HotelFelicienParis.com

* John Charles Julian Lennon (né le 8 Avril 1963) est un musicien britannique. Il est le seul enfant de John Lennon et Cynthia Powell (la première épouse de son père).

** > Lien de l’article (Juillet 2010) de Chloé Durand-Parenti dans le journal Le Point sur le manoir “Boleskine House”

Previous post

Portrait de Samia Ghozlane, femme du digital : Cyberelles

Next post

La Nominée, pièce déjantée et osée, à partir du 1er Octobre

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *