CinémaPortraits et Interviews

Stefi Celma : « La vie est belle! »

Le 6 mai 2013
Elle est jolie. Ça, c’est fait. Très jolie et avenante.
Une fois cette évidence dite, il y a une curiosité vive dans ses yeux verts malicieux, une envie de vie belle, pleine de tendresse et d’amitié sincère.
Le rôle de bombasse dans lequel on la découvre depuis le 17 avril 2013 dans le film « Les profs » est une performance tant elle est loin de la caricature qu’elle incarne dans cette comédie.
Grande et fine, belle et souriante, Stéfi Celma m’attend au bar de l’hôtel Seven.
En jean et pull tout simple, des chaussures plates et élégantes, avec sa coupe afro, je lui donne toute la jeunesse heureuse de notre époque.
Elle est émerveillée par le lieu et nous allons boire un jus de fruit avant de commencer l’interview.
On sent une solide maturité dans cette jeune fille de 26 ans, qu’on sent sur les rails d’une carrière certaine, foi de Planche. Elle a cette sorte d’épaisseur forgée par des épreuves humaines, intimes, qui nous rendent la vie plus désirable encore. Confidences.

Stefi a la force et la fragilité, la joie et la tendresse, une lucidité et une empathie qui touchent nos âmes en quête de quiétude.

En plus de composer des musiques et d’écrire des paroles, on sent qu’elle pourrait interpréter n’importe quel rôle, du moment qu’il se fait dans la bonne humeur.
Stefi Celma, déjà une grande dame du spectacle et bientôt de la scène.

Stefi Celma est une jeune comédienne et chanteuse, née le 9 octobre 1986 à Paris, de parents Martiniquais.
Dés l’enfance elle se passionne pour la musique. A 4 ans et demi elle participe à la mythique émission « L’école des Fans ». Jacques Martin lui demande si elle veut devenir chanteuse ou comédienne, elle répond « non ».
C’est pourtant tout le contraire qui l’attend.
Très vite elle s’inscrit au conservatoire, y apprend le solfège et le piano, prend des cours de danse et de chant, compose ses premières chansons.
En 2007 elle participe à la comédie musicale « Sol en cirque », écrit par
Zazie, puis rejoins l’équipe de « Je m’voyais déjà », spectacle écrit par Laurent Ruquier avec les chansons de Charles Aznavour.

Elle est alors repérée par une directrice de casting et intègre une agence de comédiens. Dès lors la comédie prend une place importante dans sa vie, elle tourne pour la télévision.
Elle n’abandonne pas pour autant la musique et compose ses propres chansons en vue d’un album, mais le cinéma la rattrape, en 2010 elle décroche un rôle dans le film « Case départ » de Fabrice Eboué et Thomas Ngijol, dont elle co-signe la Bande Originale.

Alternant musique et cinéma, l’été 2012 elle tourne deux films dans lesquels on la retrouvera en 2013.
Stéfi est choisie pour incarner un des personnages principales dans le film « Pas très normales activités » réalisé par Maurice Barthélémy.

On peut actuellement la retrouver à l’affiche du film « Les Profs », réalisé par Pierre-François Martin-Laval.

Elle travaille actuellement sur un projet d’album, produit et réalisé par Daniel Roméo.

Merci à l’Hôtel Seven, 20 rue Berthollet – 75005 Paris
http://www.Elegancia-hotels.com

Previous post

Tokyo Brass Style: 9 japonaises toutes habillées de cuivres...

Next post

Le Hellfest revient plus fort que jamais avec Def Leppard, ZZ Top, Kiss...

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *