MusiquePortraits et Interviews

Fabienne Shine et Shakin’Street, une histoire faite de metal et d’amour

 

Paris, le 10 Avril 2014

SEXES ET DROGUES EN PLEIN PARIS
Ça faisait un moment que je lorgnais la Galerie Addict, dans le 3ème arrondissement, car elle est spécialisée dans le rock. J’entends qu’on va y présenter un livre intitulé « Sexes, drogues & rock’n’roll », un livre de Jean-Eric Perrin aux Editions Romart.
Me voici partie rencontrer l’Héroïne du roman ; Fabienne Shine, qui dédicace le livre.
Evidemment, tout le monde a son livre à la main, sauf moi.
Je suis fascinée par cette personnalité que je découvre. Je lui propose de la revoir afin de l’interviewer.
Nous nous verrons le 20 Avril dans la suite Alice aux Pays des Merveilles du Seven Hôtel.

UN PEU PLUS PRÈS DES ÉTOILES
Fabienne Shine incarne pour moi, le mythe de la naissance du Rock au féminin.
Pour les « Enfants du Rock », l’émission culte des adolescents des années 80, la liturgie se chante (ou se hurle) en anglais, la Trinité est le triptyque basse/guitare/batterie, et les évangiles racontent des histoires de sexe, de drogue, d’alcool, de voyages, de spectacles, de disques, de cinéma, de couleurs, de fureur et de vie. La mythologie du Rock’n roll comporte des dieux vivants ou disparus tels Led Zeppelin, les Stones, les Floyd, Téléphone, Bob Marley, Patti Smith. Cette voie lactée, au-dessus de nos vies, contient une part de nos espoirs et de nos rêves d’adolescents. On a écouté tous ces sons, ces anglo-sex-sons, d’abord en vynile sur des tourne-disques à pile, puis en K7, puis en FM, CD et plus tard en MP3. Le son des étoiles, le son des stars, le star-système ; le système même.
Que seraient les Dieux sans leurs muses ?

LA MUSE S’AMUSE
Bien plus qu’une simple muse, Fabienne Shine s’amuse à réussir sa vie depuis les années 70, dans un milieu dur et masculin. Dur parce que la quête de l’excès a empêché tant de phénix magnifiques de renaître de leurs cendres ; la résurrection chez les Be-Bup-a-lula est une science bien aléatoire. Masculin parce que les blousons, les cuirs noirs et les botteudeumoto, c’était d’abord des attributs de mecs, des vrais, avant que des rebelles femelles ne s’en emparent et que naissent les rockeuses, dont Fabienne Shine est une des pionnières. Elle chante toujours avec fougue à la tête de son groupe de métal Shakin’Street.

Le livre de Jean-Eric Perrin fixe la biographie saison 1 de Fabienne et nous fait visiter, de l’intérieur, l’Histoire contemporaine du Rock, à travers une personnalité réussie, une humaine bien dans sa rébellion, solidement femme et pleine d’amour.

A lire absolument, ET SANS MODERATION !

DISCOGRAPHIE

Shakin’ Street
45 Tours

1978 – No Time To Lose / Yesterday’s Papers. (CBS)
1980 – Solid As A Rock / Every Man, Every Woman Is A Star. (CBS 8282)

ALBUMS
1978 – VAMPIRE ROCK (CBS 82610 / Music For Pleasure 113672 1) : Vampire Rock / Where Are You Babe / Love Song / Living With A Dealer / No Time To Loose / Yesterday’s Papers / Celebration 2000 / Blues Is The Same / Speedy Lady.
1980 – SHAKING STREET (CBS 84 115) : No Compromise / Solid As A Rock / No Time To Loose / Soul Dealer / Susie Wong / Every Man Every Woman Is A Star / Generation X / So Fine / I Want To Box You.
198? – LIVE AND RAW : Intro / What Kind Of Love / No Compromise / Soul Dealer / Every Man, Every Woman Is A Star / Solid As A Rock / I Want To Box You. Album live.
2004 – SHAKING STREET + LIVE AND RAW (CD Bad Reputation 640443) : Réédition des deux albums agrémentés d deux morceaux : la maquette de « Vampire Rock » avec Buck Dharma (Blue Oyster Cult ) et « Môme des villes » avec Jimmy Page.
2014 : SHAKING STREET – Psychic avec Fabienne Shine, Philippe Kaleon, Olivier Spizer, Ross the Boss, Jean-Lou Kalonowski, Fred Guillemet – Paru le 31 Mars 2014 – Cherry Red Records

COMPILATIONS
1992 – LES PLUS GRANDS SUCCES DU PUNK II : Solid As A Rock / Soul Dealer. (CD Skydog 62252-2) Extraits du deuxième album.
1992 – PUNK ! PUNK ! PUNK ! : Solid As A Rock / Soul Dealer. (CD Meldac MECR-25028, Japon) Version Japonaise du CD précédent.
1998 – SKYDOG POUBELLES Solid As A Rock / Soul Dealer. (CD P-Vine Records PVCP-8733, Japon). Deuxième intrusion sur une compilation Japonaise des deux mêmes titres.

> Page Facebook Shakin’Street
Merci à l’Hôtel Seven – 20 rue Berthollet – 75005 Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Previous post

Par delà les ombres

Next post

Mythique Mistinguett

La PariZienne

La PariZienne

1 Comment

  1. […] était de voir arriver sur scène le Maestro Jimmy Page, 70 ans et tellement beau. Comme dirait Fabienne Shine qui le connait bien, « I always thought Jimmy Page had something Asian about […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *