Coup de coeurÉvènementsLivreMusiquePortraits et Interviews

Angèle, Pop féminisme by Jean-Eric PERRIN

Féminisme et indépendance musicale  

Jean-Eric PERRIN, journaliste musical de profession, ancien rédacteur en chef de Rolling Stone, révèle de façon exceptionnellement réaliste et passionnante, ce qu’il se passe dans le monde de la musique en France et ailleurs, avec une biographie (Éditions l’Archipel) de celle qu’il surnomme, la princesse pop 2.0 ; Angèle, Pop féminisme.

La révolution internet ayant déjà changé énormément la donne, les relations humaines ont elles créées une génération qui aspire à une profonde métamorphose.

Cette  jeunesse brandit le slogan #balancetonquoi et chante Angèle à chaque manifestation intergénérationnelle.

D’autres artistes s’imposent avec leur originalité : Hoshi, Suzanne, Pomme, Aloïse Sauvage, Clara Luciani etc

Les énormes changements de société touchent évidemment les communautés gay, LGBT, mais aussi et beaucoup les modèles économiques et culturels des musiciens et des artistes.

J’ai rendez-vous chez Jean-Eric PERRIN en début d’après-midi, le 1er Juin 2021 et nous allons à la terrasse d’un café.
Le soleil est chaud, les bécanes sont garées l’une à côté de l’autre. Pfff, ça faisait trop longtemps que je n’avais pas été aussi bien! #covidoblige

Je ne lui ai jamais dit mais il m’a toujours impressionné. Belle gueule et dégaine de dandy rockeur vintage, nous nous croisons depuis 10 ans. Il m’avait apporté en main propre à l’époque son livre : Sexe Drogue et rock n roll que j’avais adoré et qui m’avais permis de rencontré la sulfureuse Fabienne Shine

Dans ce livre, Il met en valeur avec respect et admiration  celle dont on parlera dans les livres d’histoire :

Angèle avec son #balancetonquoi.

Curieux et fasciné par les femmes, il décrit avec talent le pouvoir des mots à travers la musique.
Il montre aussi que cette jeunesse qui prend sa vie en main, ne se laisse plus faire. Un tournant décisif est-il en train de se faire ?

VIDÉO INTERVIEW 

INTERVIEW – LA SUITE : 

As-tu rencontré Angèle ? 

“Non je l’ai pas rencontré ce n’est  pas une biographie autorisée. j’ai essayé de le faire et il se trouve en plus que j’avais déjà des liens avec ses parents.
J’ai voulu faire une biographie autorisée.
Elle a beaucoup réfléchi et elle m’a donné une réponse que je reconnais tout à fait comme légitime : c’est vrai que quand on a 24 ans et que vous avez juste fait un disque et deux apparitions dans des films vous pensez que c’est un peu tôt pour qu’il y ait des livres, des biographie sur vous et donc voilà c’était son sentiment.
Je respecte tout à fait et c’était sa position. J’ai fait un livre sans elle mais j’ai utilisé par contre , comme elle a fait beaucoup d’interviews, qu’elle s’est exprimée quand même pas mal pendant ces deux dernières années, j’ai utilisé ses propos, en citant mes sources évidemment.

Je lui ai envoyé le livre, Je n’ai pas eu de retour mais en même temps ce n’est pas si étonnant que ça parce qu’elles ne font jamais de retour elle et sa manageuse.

Je connais très bien des gens qui travaillent avec, je connais  son attachée de presse particulière.
La personne me dit que c’est super compliqué quand elle fait une demande.
6 mois après, elle n’a toujours pas la réponse!  Le fait de pas avoir de retour je n’ai pas eu non plus de retour négatif.

Quand j’ai fait la biographie il y à deux ou trois ans de France Gall, aujourd’hui, son fils qui est l’héritier de France Gall et Michel berger, l’héritier à la fois moral et financier, il a tous les droits d’auteur et c’est lui qui décide de l’utilisation ou pas de l’image de ses parents et donc c’est pareil,  il a eu mon livre,  il n’a pas réagi.

C’est quelqu’un qui n’a pas l’habitude de réagir. Mais par compte s’il a envie de réagir de façon négative il le fait.
Le fait qu’il n’ait pas réagi à mon livre sur France Gall ça veut dire que quelque part il l’avait validé.”

Que penses-tu d’Angèle et le Rock ?

“Angèle a un parcours qui est effectivement atypique c’est à dire que c’est ce qu’on appelle une enfant de la balle.
Sa mère, Laurence Bibot, est une comédienne mais pas seulement, elle est aussi une autrice de théâtre et de différentes choses. Elle est très connue en Belgique un petit peu en France mais pas énormément
Son père, Marka, est un chanteur musicien qui a commencé dans les années 80 dans un groupe que était super bien, qui s’appelait « allez allez ».
C’était une espèce de Talking Heads un peu européen qui a eu un certain succès genre disque d’or et puis bon après le groupe s’est séparé comme ça arrive souvent. Donc depuis, il fait une carrière. En France il n’est pas très connu. Il a sorti quelques un de ses disques en France,  il a eu un embryon de succès avec une ou deux chansons mais globalement ce n’est pas une star en France.
En Belgique c’est quelqu’un qui est très très connu , il fait partie de la famille en Belgique, tout le monde le connaît, c’est un vrai personnage.
Elle a grandi avec ses deux parents, dans un univers totalement artistique. Elle a fait une école de jazz, elle a un vrai background à la fois du côté créatif parce qu’elle a vu ses parents créer des pièces de théâtre et aller les jouer, son père écrire des chansons et les jouer. 

Elle l’a vu aussi son grand frère, qui est Roméo Elvis, écrire des textes. Elle l’a commencer à faire son trou dans le milieu du rap francophone. Elle a grandi en observant et en assimilant tout ça.
En grandissant dans une famille ultra culturisée si on peut employer ce néologisme, elle s’est frottée aussi à tous les styles musicaux.
Son père est un rockeur. Il fait de la chanson rock et elle a grandi en écoutant du rock.
Elle a écouté beaucoup de jazz, parce qu’elle a fait une école de jazz. Elle était pianiste.
Par sa génération, elle a été confronté au Rap à travers son frère et à travers ses propres goûts.
Elle a commencé sa première activité quasi professionnelle en première partie de Damso qui est un rappeur hyper hardcore !
Elle s’est fait un nom comme ça aussi dans le milieu du rap, donc elle a effectivement cette vitalité, cette niaque que peuvent avoir certains rockers Indépendants.
Ce qu’elle fait c’est à la fois pop, c’est un peu électro, il y a des passages qui peuvent être à peu près du rap, elle est vraiment infuser dans l’époque, dans la musique de sa génération mais elle a une attitude de rockeuse indépendante on peut dire ça. 

Qu’aurais tu envie de lui dire si tu la rencontrais ? 

Bah déjà j’aurais envie de la féliciter pour la qualité de son travail total c’est-à-dire à la fois sur la production, c’est super bien produit,  sur la composition, ses mélodies, on les entend une fois on les a dans la tête donc moi qui m’intéresse beaucoup à la pop je trouve ça vraiment parfait,  sur la qualité de ses textes et la portée de ses textes c’est à dire la façon de faire passer des messages.

Propos recueillis par Dominique Planche

LES LIVRES DE JEAN-ERIC PERRIN 

  • Indochine, Éditions Calmann-Lévy, Paris, 1986
  • Madonna, Éditions Albin Michel, Paris, 1989
  • Le Rap français, Éditions Hors Collection, Paris, 1997
  • Avec Valérie Lagrange, Mémoire d’un temps où l’on s’aimait, Éditions Le Pré Au Clerc, Paris 2005
  • Avec Doc Gynéco et Gilles Verlant, Un Homme nature, Éditions du Rocher, Paris, 2006
  • Les 50 Superstars du rap, Éditions Fizzi, Paris, 2006
  • R&Babes, les 50 supertars sexy du R&B, Éditions Fizzi, Paris, 2007
  • Les 100 plus grands tubes disco à télécharger, Éditions Fetjaine / La Martinière, Paris, 2008
  • Les 100 plus grands tubes pop sixties à télécharger, Éditions Fetjaine / La Martinière, Paris 2008
  • Léo Ferré Poète et rebelle, Éditions Alphée, Monaco, 2008
  • Avec Pierre Terrasson, Backstage, Éditions de Tournon, Paris, 2008
  • Avec Gilles Verlant et Jerôme Rey, Les Miscellanées du Rock, Éditions Fetjaine / La Martinière, Paris, 2009, Collection Points, 2010
  • J’ai encore esquinté mon vernis en jouant un ré sur ma Gibson, portraits de filles électriques, Éditions de Tournon, Paris, 2009
  • Les Miscellanées des Beatles, Éditions Fetjaine / La Martinière, Paris, 2010
  • Indochine, Édition du Chêne / Hachette, Paris, 2010
  • En passant, avec Murray Head, Éditions Fetjaine / La Martinière, Paris, 2011
  • Avec Pierre Mikaïloff et Stéphane Loisy, Jacno l’amoureux solitaire, Carpentier, Paris, 2011
  • Les Histoires du , Éditions Fetjaine / La Martinière, Paris, 2011
  • Dans le secret des maîtres du monde, avec Christian Malard, Éditions La Martinière, Paris 2012
  • La Scandaleuse Histoire du Rock, avec Gilles Verlant, Éditions Gründ, Paris, 2012
  • Les Beatles Pour les Nuls, avec Pierre Mikaïloff, First Éditions, Paris 2013
  • Frenchy But Chic, Chroniques 1978/1982, Éditions Camion Blanc, 2013
  • NMT Live, avec Nathanael Mergui, JoeyStarr et Kool Shen, Éditions Gründ, Paris 2013
  • Sexe, Drogues & Rock’N’Roll, Éditions Romart, Monaco 2014
  • Indofans, Edition Paper, Paris, 2015
  • Avec Joanna Thomae, Tout près de Michael, Édition du Moment, Paris, 2015
  • Qui veut la peau de la chanson française, Éditions du Moment, Paris, 2016
  • Avec Olivier Claisse et Laurent Chalumeau, Week-Ends Sauvages, éditions Serious, Paris, 2016
  • France Gall de Baby Pop à résiste GM Éditions 2018
  • Les Meutes Blanches (Roman, Edition Serious Publishing, Paris 2019)1
  • L’art du Rap (Editions Palette, Paris, 2019)
  • Rockers et Bonneville (GM Éditions, Paris, 2019)

OEUVRES COLLECTIVES 

  • Les Incontournables du rock, Éditions Filipacchi, Paris, 1992
  • Le Siècle rebelle, Éditions Larousse, Paris, 1999
  • L’Encyclopédie du rock français, Éditions Hors Collection, Paris, 2000
  • Le Guide chanson française, la discothèque idéale en 250 CD, Éditions FNAC, Paris, 2005
  • Jeunes Gens Modernes, Novö, Post Punk… Catalogue d’exposition Galerie Agnès B, Naïve Éditions, Paris 2008
  • ROK, 50 ans de musiques électrifiées en Bretagne, Éditions de Juillet, 2010
  • 30 Nouvelles Lysergiques, Éditions Camion Blanc, Nancy 2011
  • ROK2, 50 ans de musique électrifiée en Bretagne, Editions LADTK, Rennes, 2013

Source Wikipedia

Page Facebook de Jean-Eric PERRIN 

Instagram Jean-Eric PERRIN

Facebook d’ANGELE

Instagram ANGELE

Souncloud d’ANGELE

 

Previous post

Your Journey avec Gaelle Buswel - Nouvel album !

Next post

Interview de Pascal Légitimus : L'Alphabétisier

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *