Ecrivains contemporainsPortraits et Interviews

Les aventures de GLORIA et de Marianne Maury-Kaufman

CHÈRE MARIANNE
Lorsque je t’ai rencontrée la première fois, c’était dans un café proche du Centre Beaubourg.
Tu étais brune.
Tes yeux pétillants m’ont tout de suite plus.
Et je t’ai tout de suite appréciée en tant qu’humaine, femme de chair et de sang, complice de ma féminité.
Toi, tu étais Gloria. Et moi un peu aussi.
Grande, drôle, jolie, accessible et radieuse! Comme moi 🙂
J’ai fais l’interview et j’ai été incapable de travailler dessus. Tu étais la deuxième personne que j’interviewais camera au point. Et je n’y arrivais pas.
Je voulais te revoir.
Refaire l’interview. Et bien un an est passé.

Je t’ai revue un dimanche, le 22 Avril 2012 où tu m’as invité chez toi.

740mariane-maury-kaufman-la-parizienne

Tu revenais du Maroc et là, je t’ai vu blonde, en sarouel, pieds nus, et tu m’as fait un thé.
Tes gâteaux étaient riches et délicieux.
Et il y avait un bordel!!

Tu m’as racontée, toi, tes débuts, tes nouvelles envies, tes projets, ton livre bientôt édité chez Fayard…
Merci pour ton accueil et ta confiance, ta patience, tes gâteaux et ton humour.

Marianne Maury Kaufmann habite et travaille à Paris.

Après des études d’architecture et passionnée par la peinture, le dessin, elle décide de percer dans cet univers et devient donc illustratrice.

Elle est publiée en Belgique et en France.

On la retrouve en presse magazine et dans l’édition, que ce soit l’édition jeunesse ou encore l’édition d’ouvrages de vulgarisation scientifique sans oublier également des peintures personnelles.

http://mariannemaurykaufmann.com/
http://www.facebook.com/marianne.maurykaufmannLink of thist article : gloria.la-parizienne.com

Dear Marianne,
When I first met you, it was in a Café next to Centre Beaubourg.
You had brown hair.
I fell for your sparkling eyes at first sight.
And I appreciated you straight-away as a human-being, a woman of flesh and blood, accomplice of my femininity.
You were Gloria. And so was I as well a little.
Tall, funny, pretty, approachable and radiant! Such as I am J
I made the interview and I was unable to work on it. You were the second person I was interviewing with a camera. And I couldn’t make it.
I wanted to see you again.
Do the interview again. Well, one year has gone by.
I met you again on a Sunday, on the 22nd of April 2012 when you invited me to your place.

You were coming back from Morocco and there, I saw you with blond hair, dressed with a Sarouel, and you offered me a tea.
Your cakes were rich and delicious.
And all around was such a mess!

[nggallery id=50]

You told me about you, your debuts, your new desires, your new plans, your book soon to be published by Fayard …
Thanks for your welcoming and your trust, your patience, your cakes and your humor.
After studies in Architecture and having a passion for painting and drawing, she decides to become famous in this universe and thus becomes an illustrator.
She is published in Belgium and in France.

[nggallery id=56]

You can find her works in magazines and in the edition, either for the young or the edition of works of scientific popularization, and also personal paintings

http://mariannemaurykaufmann.com/
http://www.facebook.com/marianne.maurykaufmann

Previous post

Interview de Victor Vatard, Président fondateur de "MoulesToujours.com"

Next post

"Déshabillez-mots" avec Flor Lurienne et Léonore Chaix

La PariZienne

La PariZienne

1 Comment

  1. Jean-Christophe Léon
    30 mai 2012 at 10 h 53 min — Répondre

    Elle est charmante AUSSI quand elle bouge et parle en vrai ! Mais je m’en doutais. Et quand elle sourit aussi.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *