ÉvènementsPortraits et Interviews

Les folies Gruss jusqu’au 5 Mars 2023 à Paris

Le sourire de l’éternité est dans la transmission

La compagnie Alexis GRUSS est une institution, presque 50 ans de création dans le milieu du spectacle équestre et saltimbanque.

C’est aujourd’hui encore et avant tout une famille dont les valeurs sont ancrées dans six générations d’artistes. A la tête de l’entreprise se trouvent aujourd’hui Firmin, Stephan et Maud, la cinquième génération GRUSS.

Ils ont fait bien plus que de recueillir ce que leur père Alexis GRUSS et leur mère Gipsy BOUGLIONE leur ont transmis. Ils ont élevé la compagnie à un niveau artistique jamais égalé en France. Les Folies GRUSS présentent la sixième génération sur la piste avec les fils de Stephan, les filles de Firmin et celles de Maud.

Cette année et pour la seconde saison des Folies GRUSS, la troupe vous ouvre leurs portes à Paris jusqu’en mars après avoir connu un succès remarquable cet été. C’est l’occasion de voir ou revoir (comme moi !) ce fabuleux show et d’entrer dans un univers unique et hors du temps.

Au programme un accueil festif et gourmand ! Je suis accueillie par les artistes musiciens et je prends place pour déguster une délicieuse poke bowl au rythme des animations avec un très beau pré-show sous le chapiteau du Bois de Boulogne.

Cette année je souhaite mettre l’accent sur les 15 tableaux présentés, aussi surprenants les uns que les autres et articulés avec une main de maître. Les tableaux sont représentatifs de trois concepts :

  • L’équestre et l’aérien
  • Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles
  • Les racines et la créativité.

Présentation 

L’ouverture du spectacle est un message de bienvenu qui présente cette incroyable famille sur une musique composée spécialement par Stephan GRUSS et le chef d’orchestre Sylvain ROLLAND, intitulée « C’est une folie, l’énergie de cette famille » et interprétée par la chanteuse de la troupe, Candice PARISE. 

Folies en duos, instant de douceur en liberté

Douce et forte à la fois, Maud la fille d’Alexis et de Gipsy dialogue avec trois étalons en liberté.

Clownerie, pour l’amour de la danse

La belle Kylie tente de créer sa chorégraphie tout en humour mais elle a bien du mal à réaliser son rêve ! Mais qui ne tente rien n’a rien ! 

Quintette de haute école

Piaffé, pas espagnol… Deux générations de cavaliers exécutent les airs d’école dans une chorégraphie rythmée par un morceau du guitariste Cory WONG.

Une école pas comme les autres

Tantôt studieux, tantôt dissipés, les falabellas et les enfants en font voir de toutes les couleurs à Charles GRUSS instituteur dévoué ! Ambiance joyeuse avec des musiques issues de la pop culture.

Quadrille des paniers

Quatre étalons s’amusent sur nos comptines favorites. Mais Stephan veille à ne pas mettre tous les chevaux dans le même panier ! 

Clownerie, jusqu’au dernier souffle

Kylie montera son grand numéro, à la baguette et Tony l’apprendra à ses dépens !

Ballet onirique

Alexandre et Erica nous transportent dans leur univers où rêve et romantisme ne font qu’un. Dix chevaux sont dirigés sur Sirius le fidèle destrier d’Alexandre.

Erreur de casting

Firmin tombe dans un numéro qui n’est visiblement ni prévu pour lui, ni à son échelle !

L’envol de 3 sylphides

Erica et Svetlana, à défaut de se métamorphoser en oiseau de feu, incarnent de ravissantes Sylphides, issues de la mythologie. Elles évoluent dans les airs tandis que leurs compagnons respectifs sont à cheval sur la piste. Grâce, souplesse et force sont au rendez-vous. 

Clownerie, pour l’amour de moi-même

Kylie trouve enfin la clé de son grand show, n’en déplaise à Tony !

Sur le fil de la vie

La transmission d’une mère à sa fille. De Gipsy à Maud. D’une artiste se souvenant de ses exploits passés à une artiste prenant son envol vers ses exploits futurs.

Les rappels des étalons

Stephan et Maud effectuent une recherche d’équilibre, toujours plus haut. Perpétuation du savoir faire d’Alexis sur une reprise de « La Foule » chantée par Candice.

La capriole

Alexis GRUSS exécute avec finesse une figure de haute école que seuls quelques chevaux parviennent à réaliser.

Bouquet final de haute voltige

Les périlleuses pyramides équestres de toute la famille introduisent cet ultime tableau. Après la voltige équestre, le regard se lève vers le ciel où brillent les voltigeurs aériens dans un ultime feu d’artifice.

Le dessin du palais GRUSS est né avec l’allusion à l’ombrelle de Gipsy GRUSS dans une forme graphique aux allures de déploiement, tel un paon.

J’ai d’ailleurs pu échanger avec cette fabuleuse femme, après le spectacle.

Interview : 

CA : Bravo c’était sublime !

Gipsy : Merci nous sommes heureux de vous faire plaisir.

CA : J’ai pu remarquer que vous aviez toujours le même cheval, est-il difficile de changer de cheval ?

Gipsy : Oui c’est le mien et nous sommes habitués l’un à l’autre. Nous essayons de travailler avec les chevaux avec lesquels nous avons le plus d’affinité.

CA : Comment avez-vous rencontré Alexis ?

Gipsy : J’étais dans la troupe des Bouglione et j’avais 14 ans lorsque j’ai rencontré Alexis qui est venu nous voir. Ça a été presque le coup de foudre immédiat !

CA : Et quelles étaient vos spécialités dans votre ancienne troupe, montiez-vous à cheval ?

Gipsy : Je ne montais pas à cheval mais j’étais spécialisée dans les acrobaties aériennes notamment et c’est moi qui ait apporté cette touche à la compagnie

Propos recueillis par Camille Agulhon

Site officiel les Folies GRUSS

Carrefour des Cascades, 75016 PARIS

VENDREDI, SAMEDI – EN SOIRÉE

Accueil et restauration : 19h

Spectacle d’1h30 : 21h

After Show : 23h

SAMEDI DIMANCHE – AU DÉJEUNER

Accueil et restauration : 12h30

Spectacle d’1h30 : 15h

Réservation restauration non nécessaire

Infos & Réservations

Previous post

QATAR 2022 - L'autre pays du football

Next post

Pasión de Buena Vista au Casino de Paris du 20 au 26 mars 2023

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *