MusiquePortraits et Interviews

Vigon, l’éternel papa rockeur

VIGON, L’ÉTERNEL PAPA ROCKEUR

Il chante comme il vit, généreusement, entièrement avec amour.


Il aime distribuer ses chansons autour de lui et en retour, et surtout depuis « The Voice », il reçoit des milliers de « je t’aime ».
Cet homme est beau, il est bon, et ses chansons traversent les années sans une ride.
Il a conquis un nouveau public et cette chance qu’il savoure, Vigon aime dire qu’il la doit à Sofia, disparue en 2011.
Son avatar, s’il en avait un, serait une grenouille (Sofia Gon’s) qu’il garderait sur lui pour toujours.
Il rêve de chanter avec Michel Jonasz, qu’il connait bien et peu lui importe le lieu tant qu’il y a du monde.
Il sera présent dans l’émission d’Arthur « Les enfants de la télé » le 16 Juin.
Il sera la surprise de Gad Elmaleh !

Arthur vous propose deux heures de pur bonheur en compagnie de :
Sophie Marceau, pour la première fois dans Les enfants de la télé, et Gad Elmaleh pour Un bonheur n’arrive jamais seul, en salles le 27 juin 2012 ;
Vigon, le doyen des talents de The Voice, la plus belle voix, viendra pour l’occasion faire une surprise à Gad Elmaleh ;
Helena Noguerra pour La clinique de l’amour, en salles le 27 juin 2012 ;
Mathilde Seigner pour Bowling, en salles le 18 juillet 2012 ;
Christophe Lambert pour Ma bonne étoile, en salles le 11 juillet 2012 ;
Alice Taglioni pour Paris Manhattan, en salles le 18 juillet 2012.

Vigon (né à Rabat le 13 juillet 1945), de son vrai nom Abdelghafour Mouhsine, est un chanteur marocain naturalisé français spécialisé dans le rhythm and blues, apparu dans le milieu des années soixante.

BIOGRAPHIE

Vigon explique lui-même pourquoi ce pseudonyme :

« Alors que j’étais en classe, au lieu de dire wagon, j’ai dit vigon. Ça a amusé tout le monde et on m’a surnommé Vigon! « .

Au Maroc, il fonde un groupe Les Toubkal avec lequel il chante essentiellement dans les bases américaines de Kénitra, Sidi Slimane et Ben Guérir.
En 1960 il vient en France pendant ses vacances, il découvre le Golf Drouot et Paris où il s’installe. Il chante alors avec son orchestre Les Lemons où le futur chanteur Michel Jonasz joue du piano. Il enregistre alors plusieurs disques, notamment pour Barclay, qui ne rencontrent qu’un succès d’estime. Remarquable « bête de scène » à la voix rauque, il assure avec son groupe Les Lemons puis en solo les premières parties de Bo Diddley, Stevie Wonder, et Otis Redding à l’Olympia de Paris, des Rolling Stones ou de Johnny Hallyday. Il est l’un des rares chanteurs français à signer pour la prestigieuse firme Atlantic en 1968.
En 1978, il retourne à Agadir où il chante au Tam-Tam Club à l’hôtel Les Almohades pendant 23 ans. De retour à Paris en 2000, il chante pendant sept ans pour l’American Dream, restaurant show rue Daunou. Sa fille Sofia Gon’s, également chanteuse de R&B, décède d’une crise cardiaque en 2011 quelques mois avant la sortie de son deuxième album.

Vigon retourne sur scène pour lui rendre hommage en participant à l’émission The Voices,

diffusée le samedi (mars-avril 2012) sur TF1. Il rejoint l’équipe de Louis Bertignac.

Jukebox magazine

DISCOGRAPHIE

Son plus gros succès est sans aucun doute la reprise d’Harlem Shuffle (1967) de Bob & Earl, vingt ans avant la reprise des Rolling Stones, qui aboutira à la création d’un scopitone. Parmi ses chansons les plus remarquables figure également une reprise du classique international Only a fool breaks his own heart.
1965 : Bama Lama Bama Loo / Dizzy Miss Lizzy
1966 : Hound Dog / I’ll Wake up Crying
1967 : Un Petit Ange Noir / Don’t you Mess with Cupid / Harlem Shuffle / I’ll Never Turn my Back on you
1968 : It’s All Over / The Spoiler
1969 : The End / Baby your Time is my Time
1969 : Harlem Shuffle (live) / Keep on Dancing
1970 : Popcorn / frozen steack
1970 : Annabel Lee
1971 : Only a Fool / I Can’t Stop Loving you
1971 : Al Houb El Kebir (adaptation en arabe de Only a fool) / Good Golly Miss Molly
1971 : Dreams / Take me
1972 : Pollution
1972 : 33 tours Greatest Hits
1976 : Nobody Home / Unchained Melody
2008 : Réédition du 33 Tours Greatest Hits en CD et vinyle par Barclay. Il est publié sous le nom de The End of Vigon et a pour pochette la jaquette de l’unique EP de Vigon.
2008 : The soul man (album live de reprises)
2009 : Réédition du 45 tours Popcorn Popcorn / Frozen Steak Popcorn en vinyle.
2009 : Deuxième partie de The End of Vigon. Ces deux parties réunissent presque l’œuvre entière de Vigon. Seule la version arabe de Only a Fool n’est pas présente.
2012 : CD Best Of réunissant la quasi intégralité des 45 tours de Vigon sur une période allant de 1965 à 1976.


Volume

SCÈNES

1964
22 novembre : Vigon participe à un tremplin au Golf-Drouot et interprète Long Tall Sally, Good Golly, Miss Molly et Tutti Frutti. Il gagne le tremplin le vendredi suivant. Alain Chamfort est au piano.
1965
Janvier : Vigon & Les Lemons sont engagés à la Rose Rouge rue Fontaine à Pigalle.
Avril : Vigon relaie les Jets au Golf-Drouot où il interprète du James Brown.
Juillet : Vigon & Les Lemons jouent au Zéro de Conduite en Tunisie.
11 octobre : Vigon & Les Lemons accompagnent Wanda Jackson à la Locomotive. Vigon fait la première partie.
19 octobre : Vigon passe à l’Olympia avec Bo Diddley, Barry McGuire et les Them.
13 novembre : Vigon & Les Lemons retrouvent les Who à la Locomotive.
1966
5 février : Vigon est au même programme que les Moody Blues, les Yardbirds, Ronnie Bird et Antoine à la Mutualité.
29 mars : Vigon est dans le même programme que les Rolling Stones à l’Olympia.
10 septembre : Vigon ouvre pour Otis Redding à l’Olympia.
30 septembre : Vigon chante à Tête de Bois et Tendres Années avec Bill Haley et les Moody Blues.
1967
Janvier : Vigon se produit au Bus Palladium avec une nouvelle formation.
23 février : Vigon participe au concert Copains-Menier à l’Alhambra avec les Kinks.
25 février : Vigon triomphe au Week-End Club, à côté de Bobino, rue de la Gaité, où sont enregistrés Un Petit Ange Noir et Harlem Shuffle.
16 octobre : Vigon, fait la première partie de Stevie Wonder à l’Olympia.
25 octobre : Vigon passe à l’Olympia avec Sam and Dave.
Novembre : Vigon se produit au Titan à Rome.
1968
6 février : Vigon est dans le même programme que Wilson Pickett à l’Olympico de Rome.
5 mai : Vigon se produit au festival de Courtrai près de Roubaix avec Johnny Hallyday.
1969
Février : Vigon se produit deux semaines au Zoom de l’Alpe d’Huez.
7 mars : Vigon se produit au Golf-Drouot.
28 mars : Vigon jam avec Moustique à la Locomotive.
Mai : Vigon passe tout le mois au Big Ben, le célèbre club de Cassis.
7 juillet : Vigon est dans la première partie de Chuck Berry à l’Olympia.
1970 – 1977
Mars 1970 : Vigon chante au Why Not près de l’église Saint-Germain-des-Prés.
Décembre 1971 : Vigon donne des concerts dans son pays natal, le Maroc, à Casablanca, Rabat, Kénitra.
Janvier 1972 : Vigon se produit à la Mutualité et salle Wagram.
Mars 1972 : Vigon chante à Alger avec Eddy Mitchell pour les cérémonies des dix ans de l’Indépendance Algérienne.
Juin 1972 : Vigon est recruté par Johnny Hallyday pour la tournée du Johnny Circus.
1978 – 1997
De 1978 à 1997, Vigon quitte la France pour rejoindre le Maroc. Il se produit au Tan Tan Club à Agadir.
Années 2000
Janvier 2000 : Vigon chante tous les soirs à l’American Dream près de l’Opéra de Paris.
26 octobre 2004 : Vigon chante à la fête des vingt ans de Jukebox magazine.
11 et 12 octobre 2008 : Vigon chante au 64e CIDISC à l’Espace Champerret.
2009 : Musicale de Canal+ dédiée à la Soul music. Il interprète deux chansons : I Can’t Stop Loving You et Harlem Shuffle en live.
21 novembre 2009 Vigon « is still well and alive » et chante à l’American Dream près de l’Opéra de Paris.
9 et 10 octobre 2010: Vigon chante au 70e CIDISC à l’Espace Champerret accompagné par Guitar Express.
Années 2010
Le 17 juin 2011, Vigon chante au 6ème Continent à Lyon à l’occasion de la soirée « Maroc en Mouvement » après la projection du film CasaNayda! en présence de l’auteur Dominique Caubet.
Années 2012
En 2012, Vigon apparaît dans l’émission The Voice : La Plus Belle Voix sur TF1 et il est remarqué par Louis Bertignac qui le prend dans son équipe. Il est éliminé le 21 avril 2012 après avoir chanté « Soul Man » des Blues Brothers.
(Source Wikipedia)
————
Sofia Gon’s (1986-2011)
« Le marché des insolites »
Sortie le 21 novembre 2011

J’ai connu Sofia Gon’s en travaillant avec son père, Vigon, un grand chanteur de Rhythm’n’Blues, « rédécouvert » en 2008 à l’occasion de la réédition de ses titres des sixties (on fêtait les soixante ans du vinyle).
Sofia est une belle jeune femme, énergique, pétillante, rigolote, insaisissable mais surtout une artiste à la voix exceptionnelle.
Alors qu’elle préparait avec Wagram la sortie en fin d’année de son véritable premier album, « Le marché des insolites », elle nous a quittés cet été, emportée à vingt cinq ans par une embolie pulmonaire foudroyante.
Sofia ne vivait que pour la musique. Afin de respecter sa mémoire et conformément aux souhaits de ses parents, Vigon et Maryse, il a été décidé que ce disque devait impérativement être publié comme initialement prévu. C’est également à la demande de la famille que j’ai accepté ce que nous considérons maintenant comme une Mission envers Sofia, qui nous laisse ce témoignage musical illustrant à merveille ce qu’elle représentait.
Yazid Manou

Lieu : Les Caves Saint-Sabin, 50 rue St Sabin
75011 Paris
http://www.LesCaves.fr

Previous post

Interview de Mina Tindle au MaMa Events

Next post

Mademoiselle Vegas, la princesse DJ du Rock a d'la classe !

La PariZienne

La PariZienne

1 Comment

  1. […] Voir interview de Vigon Partagez Articles liés window.fbAsyncInit = function() { FB.init({appId: null, status: true, cookie: true, xfbml: true}); }; (function() { var e = document.createElement('script'); e.async = true; e.src = document.location.protocol + '//connect.facebook.net/fr_FR/all.js'; document.getElementById('fb-root').appendChild(e); }()); 0 Commentaires […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *