Évènements

Ouverture du Grand Musée du Parfum

Au coeur du Faubourg Saint-Honoré…

Quel est le premier parfum connu dans l’histoire ? Comment les grands parfumeurs créent-ils ? Quel est le lien entre l’odorat et les émotions ? Comment fonctionnent l’odorat et la mémoire olfactive ? Quelles matières premières sont utilisées dans les fragrances d’aujourd’hui ?

Entre émotion, sensorialité et plaisir, le Grand Musée du Parfum, nouvelle institution culturelle, proposera dès la fin 2016 un parcours original, à la fois pédagogique, ludique et immersif pour appréhender l’univers du parfum et dévoiler ses mystères. Emblématique de la culture et de l’audace créative française, l’ouverture de ce musée inédit dédié aux parfums et à l’olfaction vient enrichir l’offre muséale parisienne et relève le défi d’exposer l’invisible en plongeant les visiteurs au coeur d’une expérience sensorielle et artistique hors du commun. Par son parcours interactif et sa scénographie innovante, le musée s’appuiera sur les dernières technologies (mapping vidéo, dispositifs olfactifs…), il retracera en trois grandes étapes l’histoire des parfums depuis l’Egypte des pharaons jusqu’à nos jours, invitant à découvrir une collection olfactive unique constituée de plus de 60 odeurs .

photo-musee-du-parfum1

Sentir tout au long de la visite

Le Grand Musée du Parfum se veut un lieu d’échange, de partage et de rencontres. Indépendant, il s’attachera tout particulièrement à la transmission de ce patrimoine immatériel, la valorisation de savoir-faire, les processus de création et la démarche artistique et scientifique des parfumeurs, afin de les rendre accessibles au plus grand nombre. Ce nouvel acteur culturel parisien entend apporter une véritable contribution au rayonnement artistique et culturel hexagonal, et qui sait, susciter des vocations chez les plus jeunes visiteurs ?

Le musée a d’ores et déjà su fédérer autour de lui les acteurs majeurs du secteur de la parfumerie tels la Fédération des Entreprises de la Beauté et le Syndicat Français de la Parfumerie. Son ouverture est placée sous le parrainage d’Anne Hidalgo, Maire de Paris. Il a reçu le soutien de la Région Ile-de-France.

L’art du parfum, symbole de l’art de vivre à la française

Ambassadeur des maisons de luxe et de l’art de vivre français, le parfum est l’un des fleurons de l’économie française. Pourtant, malgré un rayonnement international, la parfumerie française ne disposait jusqu’alors . Paris, d’aucun lieu emblématique à sa vraie mesure. De cette absence est né le projet du Grand Musée du Parfum, premier mus.e entièrement dédié à l’art du parfum, afin de lui reconnaître une véritable existence artistique et culturelle et de valoriser le secteur porteur et créatif de la parfumerie, propre à la France.

C’est au 73 rue du Faubourg Saint Honoré dans un hôtel particulier de 1400 m. qu’a élu domicile le Grand Musée du Parfum, au coeur du 8ème arrondissement de Paris, quartier emblématique du luxe et de l’élégance, et haut lieu du tourisme. Véritable écrin de l’art de vivre à la française, cet hôtel particulier a abrité au XIXème siècle, la demeure d’Antoine-Marie Roederer et plus récemment la maison de couture de Christian Lacroix.

Un nouveau musée pour découvrir, développer et aiguiser les sens

Précurseur parmi les établissements culturels parisiens, le Grand Musée du Parfum a vocation à faire découvrir toutes les facettes de ces parfums dont le processus de création reste encore très énigmatique, et permettre à chacun, petit et grand, néophyte ou initié, de mieux décrypter l’intention artistique du parfumeur et sa démarche créative.

Au croisement de l’art et de la science, le Musée souhaite aussi initier le visiteur . l’extraordinaire pouvoir de l’olfaction, sens encore méconnu. Chacun aura la possibilité de constituer son propre carnet de visite personnalisé révélant ses préférences olfactives, tout en approfondissant la découverte de ce sens, en explorant de façon ludique de nouveaux territoires parfumés. Au coeur du parcours, la parole est donnée aux experts qui étudient l’impact et les bénéfices des parfums sur le bien-être, les émotions, la mémoire, le cerveau ou encore la santé.

photo-musee-du-parfum2

Le parcours de visite

Au cours d’un véritable parcours initiatique, le parfum sera abordé en trois étapes distinctes :

Histoires de parfums. De l’Antiquité jusqu’à l’avénement de la parfumerie contemporaine, le visiteur découvrira la diversité des usages et vertus du parfum à travers les époques, en s’amusant des histoires et légendes parfumées de quelques personnages historiques célèbres, et comprendra comment se sont créées les bases de la parfumerie moderne. Il pourra par exemple sentir le kyphi, tout premier parfum de l’humanité créé sous l’Egypte Antique.

Cette séquence s’articule autour de quatre chapitres :

la galerie des séducteurs, le parfum sacré, le cabinet de curiosités et l’essor de la parfumerie moderne.

Immersion sensorielle. Le public sera invité à renouer avec son sens olfactif, en l’expérimentant de différentes manières. Au fil des expérimentations interactives, le visiteur prendra conscience de l’importance dans le quotidien de son sens olfactif souvent mésestimé, et plus encore, de son exceptionnel pouvoir émotionnel.

Le visiteur pourra par exemple tester ses sens grâce à un “cadavre exquis olfactif” et déambuler dans le jardin des senteurs, tout en développant son odorat de façon ludique.

L’Art du Parfumeur. Cette séquence sera entièrement consacrée aux étapes de création et à la démarche du parfumeur. Le visiteur découvrira ici la collection de matières premières du parfumeur et son extraordinaire mémoire olfactive : une bibliothèque d’odeurs qu’il ne cesse d’enrichir tout au long de sa vie. Il sera invité à sentir les matières emblématiques de la parfumerie avant d’être convié dans le bureau du parfumeur pour découvrir les démarches de création des plus grands compositeurs de parfums. Adjacent au bureau, le « lab » du parfumeur aura vocation à exprimer le passage de la création et de l’imagination à la réalisation.

Une scénographie innovante et intéractive

Le Musée se conçoit tel un « hymne au parfum » exprimé à travers une scénographie sensorielle, interactive et résolument contemporaine, qui s’appuiera sur les dernières innovations technologiques en matière de médiation et d’olfaction pour transmettre ses contenus au public de manière optimale. Des commandes artistiques prendront place parmi les dispositifs scénographiques réalisés spécifiquement pour le musée tels l’Orgue à parfum visible dans le laboratoire du parfumeur

Chaque visiteur sera muni d’un outil d’aide . la visite qui accompagnera sa découverte et lui permettra d’approfondir celle-ci (cinq langues proposées dès l’ouverture, dix à terme).

Dans un esprit de partage, le Grand Musée du Parfum portera aussi une attention toute particulière aux personnes en situation de handicap, à travers un parcours qui fait appel à des ressources adaptées à leurs types de handicap.

Au coeur du projet, le soutien à la création artistique contemporaine et à l’innovation

Une multitude d’événements, expositions, ateliers jeune public constituera le socle de la programmation culturelle.

L’ensemble des disciplines sera convié à dialoguer autour du parfum : spectacle vivant, arts visuels, cinéma, littérature, gastronomie…

Des artistes seront invités à investir les lieux au cours de rendez-vous réguliers (mise en place progressive de résidences d’artistes, commandes d’oeuvres d’art…)

Le musée nouera aussi des partenariats avec les maisons de luxe et d’artisanat d’art pour initier des projets destinés à mettre en valeur leurs savoir-faire et leur créativité.

Un Conseil scientifique et culturel

Les contenus artistiques et culturels présentés dans le parcours du Grand Musée du Parfum sont le fruit des réflexions d’un Conseil scientifique & culturel qui rassemble 15 experts :

Nicolas Beaulieu :  Parfumeur Créateur Senior chez International Flavors & Fragrances (IFF)

Sabine Chabbert :  Directrice déléguée de la Fragrance Foundation France, journaliste et consultante dans l’industrie de la parfumerie

Sylvaine Delacourte :  Directrice du Développement des Parfums Guerlain

Jean-Claude Ellena :  Compositeur de parfums, conseiller Hermés Parfums

Isabelle Ferrand :  Experte olfactive CEO et Owner de Cinquième Sens

Elisabeth de Feydeau :  Historienne et écrivaine du parfum, fondatrice d’Arty Fragrance

Anne Flipo :  VP, Parfumeur Créateur chez International Flavors & Fragrances (IFF)

Jean-Christophe Hérault :  Parfumeur Créateur Senior chez International Flavors & Fragrances (IFF)

Céline Manetta :  Chargée de recherche au sein du département consumer science chez International Flavors & Fragrances (IFF)

Patricia de Nicolaē :  Parfumeur Créateur, Fondatrice de la Maison de parfums Nicolaï et Présidente de l’Osmothèque

Lionel Paillés :  Auteur et journaliste expert du parfum et des matières premières

Roland Salesse :  Neurobiologiste de l’olfaction (INRA) et participant au programme . Kodo . de recherche sur la création olfactive contemporaine

Elisabeth Sirot : Directrice du Patrimoine chez Guerlain

Delphine de Swardt :  Docteur en esthétique et communication, spécialiste du langage du parfum et des odeurs

Diane Thalheimer :  Olfactive Profiler, experte en parfums, fondatrice de Red Berry

Le jardin, un lieu de sensibilisation au développement durable

Le Musée entend sensibiliser le public au développement durable à travers la mise en valeur des plantes à parfum dans son grand jardin de 1200 m..

Dans les mois à venir, l’installation d’une serre chaude permettra de présenter les programmes spécifiquement développés par nos partenaires pour préserver l’environnement dans le monde entier, grâce à la culture de certaines plantes, et permettre le développement économique de terroirs défavorisés. Le Musée souhaite faire connaître au grand public les actions menées dans ces domaines afin de sensibiliser les nouvelles générations .

 Site officiel du Grand Musée du Parfum : http://www.musee-du-parfum.fr/

Previous post

Inauguration du local des Hammers MC #Moto #Harley #Photos

Next post

Manu Lanvin and the Devil Blues

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *