MusiquePortraits et Interviews

2 jours à la Fnac Live 2014 : c’est beau, c’est chaud et ça ne s’oublie pas!! Images

VENDREDI 18 JUILLET 2014

Carte postale estivale, un dernier festival, puis quitter la capitale, retrouvailles familiales. Les quais de Seine viennent de se parer pour un bon mois d’une plage sur le rivage : du sable fin pour les PariZien, un peu de Zen pour les PariZiennes. Sur l’ancienne place des grèves, faites de sable et de gravillons, les bateaux venaient échouer leurs cargaisons de matériaux pour la capitale. On venait y « faire grève » c’est-à-dire y trouver quelque petit boulot, en déchargeant les bateaux, pour quelque salaire. Elle est devenue la Place de l’Hôtel de Ville, on l’appelle communément le Parvis.

C’est sur ce parvis que la FNAC nous livre son LIVE. Comme pour faire écho à l’architecture symétrique de l’immense palais, la scène adossée à la façade de l’Hôtel est un autel voué aux musiques actuelles. Et les fidèles se pressent pour se repaitre de la messe 3 jours durant, de 17h30 à Minuit !

Grâce à la fabuleuse équipe du service de Presse de la FNAC, avec Marie-Lou et Jules, nous allons pouvoir interviewer Gaëtan Roussel avant son passage en scène à 20h30. Au loin, Two Bunnies in Love ouvre le bal sur la scène du parvis. Arthur H et Emily Loizeau faisaient salon réservés dans l’Hôtel-de-Ville, pour les chanceux qui avaient pris leur place à temps. Glass Animals, LA découverte anglo-saxonne 2014 qu’ils disent, enchainent sous un soleil de plomb.

J’ai beaucoup aimé La Femme, dont nous avons pu apprécier le déhanchement et son rythme techno après que nous ayons terminé la courte interview de Gaëtan Roussel.


Clémence Quelenec

[nggallery id=225]

> Page Facebook de La Femme
Twitter : @lafemmeressort

Puis ce fut Breton à 20h, un groupe anglais délirant, explosif et surprenant devant une foule à blanc.


Roman Rappak – Breton

[nggallery id=223]

> Page Facebook de Breton
Twitter : @BretonLABS

Nous attendons, avec Marie-Lou et Jules, Gaëtan Roussel que nous venons d’interviewer. (Bientôt sur LaPariZienne.com) Sa présence sur scène est surprenante : il est énergique,danse, court, saute . Ses musiciens et ses deux choristes nous font eux aussi le spectacle et le concert est excellent !


Gaëtan Roussel

[nggallery id=224]

> Page Facebook de Gaetan Roussel
Twitter : @GaetanRoussel

SAMEDI 19 JUILLET 2014

Deuxième soir, après une journée perso assez désagréable, nous retournons à la FNAC LIVE dans un seul et unique but : Casseurs Flowters ! Malgré la programmation alléchante, nous ne pouvons ce soir-là prendre le temps de gouter à autre chose.

Alors, voyez-vous, chers contemporains et chères contemporaines quarantenaires (et plus, si affinités), c’est dans ce genre de situation que vous ressentez vos vieux os. J’étais donc accompagnée de 2 vigoureux adorables ados de 11 et 15 ans, dont l’une avait déclaré comme vital le concert de Casseurs Flowteurs. Il faudrait que je demande à mon ami Olivier Cachin ce qu’il en pense.

CASSEURS FLOWTEURS

Orelsan


Gringe

Il faut reconnaitre qu’ils sont très proches de leur public, ils déploient une énergie incroyable, ils sautent partout, sautent dans le public, bref, ils assurent le show ! Je vois bien le rang de teenagers fanatiques, dévorer du regard leur physique de tennisman, à la mâchoire volontaire, au sourire carnassier et au sub-basses à vous décoller le cœur. Sur ce coup-ci, c’est les sub-bass qui ne sont pas passées.

[nggallery id=228]

> Page Facebook des Casseurs Flowteurs
Twitter : @RAPMAGORELSAN

Merci à cette belle équipe de FNAC LIVE Paris pour ces magnifiques shows d’été gratuits, c’est vraiment un trésor. Vivement l’édition 2015 !

> Site de la FNAC LIVE

Previous post

Un stage de batterie sur le sable de Belle Ile en Mer ? C'est le Breiz'Drum Session du 17 au 20 Juillet 2014!!

Next post

Interview de Gaëtan Roussel, la PariZi'aime !

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *