ÉvènementsPortraits et Interviews

Visions Urbaines – Exposition du 13 au 27 Janvier 2012

Expositions de « Visions Urbaines » du 13 au 27 Janvier 2012
Galerie Mark Hachem
28, Place des Vosges
75004 Paris
M° St Paul

Mark Hachem vous invite le Jeudi 12 Janvier 2012 à partir de 18h30 au vernissage de l’exposition collective « Visions Urbaines » jusqu’au 27 Janvier 2012.
Entre peinture et photographie, Visions Urbaines est une représentation figurative du XXIème siècle de la scène Urbaine internationale à travers le regard de 4 artistes contemporains.
Qu’il s’agisse de travail pictural ou photographique, le regard de ces 4 artistes est placé derrière un objectif et capture l’instantané du quotidien nous permettant de pénétrer leur univers, nous laissant entrevoir puis voir leur vision du monde.
Une vision où chacun de ces 4 artistes prend un risque, une mise en abîme à mi chemin entre ce qu’ils sont, ce qu’ils voient et ce qu’ils montrent.

Les peintures de Ubaldi sont comme des instantanées de scènes de la vie urbaines. L’artiste se sert du procédé photographique de la prise de vue pour proposer une vision de la peinture sous un angle très original, celui de la contre-plongée. Les touches de couleurs vibrantes et les coups de pinceaux dynamiques d’Ubaldi transmettent aux spectateurs l’énergie de la ville en mouvement.
Peintre et photographe de mode, Chris Carolina sublime la femme en revisitant la frontière entre l’espace pictural et la photographie ; l’abstraction et la figuration ; une toile abstraite qui vient se mêler à des clichés de muses dans des espaces urbains insolites entre Paris et NY. Une peinture vivante et explosive !
Dans une approche figurative de l’espace industriel, les chantiers sont un sujet prétexte au vrai propos des œuvres de l’artiste Bastardoz : la peinture. Une peinture dynamique proche de l’étude architecturale dans sa précision ; la toile révèle ses phases de construction par la succession de couches transparentes. Un sujet habituellement terne auquel Bastardoz redonne vie grâce à l’utilisation d’une palette vibrante et une approche dynamique de l’espace.

Plasticienne et photographe, Anne Valverde propose des compositions chromatiques de ses propres photographies de l’espace urbain.
De grands artistes comme Basquiat et Warhol l’ont influencée dans son travail. Inspirée par ses voyages et par le graphisme architectural, elle s’est intéressée, depuis 2007, aux grandes villes du monde : New York, Hong Kong, Tokyo, Paris, Londres . Une vision de l’espace inconventionnelle où les proportions semblent avoir disparues. Il n’y a ni de haut ni de bas, et la ville même semble vécue et ressentie à travers un état d’incertitude dépassant l’espace traditionnel.

[nggallery id=16]

Previous post

L'Art Ensuite - L'art séjourne à l'hôtel Elysées Mermoz

Next post

Israel Palestine : Le Routard 2012

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *