MusiquePortraits et Interviews

Suzanne Vega, un nouvel album et un concert au Divan du Monde le 12 Février 2014 !

SUZANNE VEGA @ LE DIVAN DU MONDE

This place’s called before  » La Brasserie des Martyrs « , Charles Baudelaire drank his absinthe. Then, it became  » Le Temple de la Bonne Humeur  » and the first strip tease was here on 20 december 1890 ( already ! ). Later, at the  » Théâtre de la Comédie Mondaine  » we saw Toulouse-Lautrec and Pablo Picasso, then mens which was more discret, when this mythic venue became a pornographic’s cinema. Amazing fall ! Cruelty of human pettiness ! Since 1994, incredible decor, amazing acoustic, this venue was renovated and become  » Le Divan Du Monde  » and we wait you on wednesday 12nd February, 8.00pm to welcome the gorgeous, the beautiful and incredible Suzanne Vega ! Say if Baudelaire, Toulouse Lautrec and Picasso came here – We get out the porn amateurs – you should honor with your presence, no ?
Limited Number of seats ! Everybody cannot be here, at Le Divan Du Monde !

After, so many years of silence, the little girl from NYC and Santa Monica ( California ), is back here ! The star, the muse of the Greenwhich Village’s venues, under your eyes, not so far of you ! The poet of the 7 000 000 albums sold and 7 Grammy Award’s nominations. She will be here guys, to give you an intimist show in her  » Acoustic, sober, incredible music, so melancholic « . So, It’ll be amazing !
After 3 years of the  » Never White Tour « , Suzanne Vega, in preparation of his new record ( release in 2014 ) is back in Paris, France and she will play her news songs. But also we hope to hear old songs as  » Tom’s Diner  »  » Luka «  or  » Gypsie  »
Suzanne will be on stage with Jerry Leonard which was David Bowie‘s guitarist.
So, you should be here, 12nd February to spend a wonderful evening of intimist pop, sweet rock and futurist folk !

DISCOGRAPHY
[nggallery id=169]

Exclusive Elitick offer
> Suzanne Vega et Elitick; une expérience
– Billet coupe-file
– Tables réservées au balcon du Divan du Monde
– Collation
– Champagne ou vin
– Concert
– Rencontre avec Suzanne Vega
– Dédicace de son nouvel album
Information : info@elitick.com

http://www.divandumonde.com/
75 Rue des Martyrs, 75018 Paris

http://www.leratdesvilles.fr/
http://www.suzannevega.com/467-Suzanne-Vega-Elitick-12Feb2014-LaPariZienne-com

SUZANNE VÉGA AU DIVAN DU MONDE LE 12 FEVRIER 2014

LE DIVAN DU MONDE
L’endroit autrefois s’appelait « la Brasserie des Martyrs », Charles Baudelaire y buvait ses absinthes. C’est ensuite devenu « le Temple de la Bonne Humeur » et l’on y a donné le premier strip-tease le 20 décembre 1890 – déjà ! Plus tard, à l’enseigne du « Théâtre de la Comédie Mondaine », on y a vu s’attabler Toulouse-Lautrec et Pablo Picasso, puis des messieurs bien plus discrets, quand ce lieu mythique est devenu un cinéma porno… Terrible chute ! Cruauté des petitesses humaines !
Depuis 1994 – décor remarquable, acoustique plus encore – , la salle entièrement rénovée s’appelle « le Divan du Monde », et accueille la merveilleuse, la délicieuse, l’ensorceleuse Suzanne Vega ! A ne pas manquer ! Dites, si Baudelaire, Toulouse-Lautrec et Picasso ont fréquenté la maison – on laisse de côté les amateurs de porno -, vous pouvez bien nous honorez de votre présence, non ? Attention, nombre de places limitées ! Y en aura pas pour tout le monde, au Divan du Monde !

SUZANNE VEGA
Reprenons : après tant – trop – d’années d’absence, la petite New yorkaise – de Santa Monica, Californie – est de retour chez nous. La Vega, l’étoile, la star, la muse des salles de Greenwich Village, sous vos yeux, à quelques mètres ! La poétesse aux sept millions d’albums vendus, aux sept nominations aux Grammy Awards, l’amie de Leonard Cohen et de Joe Jackson… Est-ce possible ? Ça l’est. Elle sera là pour vous offrir un concert intimiste dans son « style sobre, acoustique et épuré avec ses belles mélodies dépouillées, un rien mélancolique ». Autrement dit, ça va déchirer grave ! Après trois ans de sa tournée mondiale, le Never White Tour, Suzanne Vega, en préparation de son nouvel album – sortie prévue courant 2014 -, revient à Paris, France, pour nous révéler son nouveau répertoire ! Mais on espère entendre aussi des choses plus anciennes, genre « Tom’s diner », « Luka » ou « Gypsie»

Suzanne sera accompagnée de Jerry Leonard dont on nous dit – et nous n’avons aucune raison de ne pas le croire – qu’il a été le guitariste de David Bowie… Rendez-vous donc – absolument ! – le 12 février pour une pleine soirée de pop intimiste, de rock doux et de folk futuriste.

SON NOUVEL ALBUM
Suzanne Vega va bientôt nous délivrer son Huitième album, son premier album depuis 7 ans.
Intitulé  » Tales From The Realm Of The Queen Of Pentacles «  sera produit sur son propre label  » Amanuensis Productions  » et sortira en Février 2014.
Ce sont 10 nouvelles chansons, chacune raconte une histoire qui retrace le croisement du monde matériel et sa façon d’être.
La sonorité principale de l’album sonne Dylan / Stones. Principalement axé sur des guitares, nous voyagerons aussi à travers des paysages atmosphériques et cinématographique qui rappelleront parfois Radiohead. Il dispose également de sons plus folk …
Sur la chanson  » Don’t Uncork What You Can’t Countain  » on peut trouver un sample, celui de la chanson  » Candy Shop  » de 50 cent. Il s’agit du premier sample que Suzanne utilise. Bien que sa chanson  » Tom’s Diner  » a été une grande influence dans le monde du hip hop, jamais auparavant Suzanne n’avait samplé un artiste.
Produit par Gerry Leonard ( qui fut le directeur musical de David Bowie pendant plus de 10 ans ). Il a collaboré avec le bassiste Mike Visceglia et le batteur Doug Yowell.
Gerry n’avait jamais collaboré avec autant de musiciens à la fois :
Gail Ann Dorsey ( Basse ) et Zachary Alford ( Batterie ) Tous deux musiciens de David Bowie ont joué sur quelques morceaux. Ce fut aussi de jolies retrouvailles car Suzanne et Zachary étaient tous les deux dans la même école primaire dans les années 70 à New York.
Tony Levin ( Peter Gabriel ) est venu posé sa basse sur  » I Never Wear White  » et  » Don’t Uncork What You Can’t Countain « .
Larry Campbell qui est le principal assistant acoustique de Bob Dylan, a joué du Banjo, de la Mandoline et du Cimbal tout au long de l »album. Sterling Campbell ( David Bowie, B54s ) a quant à lui posé sa batterie sur  » Don’t Uncork What You Can’t Countain «  et  » Laying On Of Hands « .
La trompettiste Alison Balson du  » London Chamber Orchestra «  est venue jouée sur  » Road Beyong This One ( Horizon ) for Vaclav Havel « .
Les cordes ont été enregistrées en République Tchèque avec le Smikov Chamber Orchestra.
Catherine Russel, connue pour son travail avec David Bowie et Paul Simon a participé aux choeurs de cet nouvel opus.
Une partie de L’album a été enregistré entre Chicago, Londres, Prague, Los Angeles et New York. Tout le reste fut enregistré à Kyserike Station ( une vieille gare à New York ). Kevin Killen ( Peter Gabriel, Kate Bush ) a mixé le disque.

Comment l’album a été conçu ?
 » Quand j’avais une idée, quelque chose dans la tête, je prenais mon I-phone et j’enregistrais dessus. Gerry Leonard et moi même avons commencé à nous voir une fois par semaine dans les locaux de mon manager à New York pour développer ces idées. Ce travail a duré un an.
Par la suite, nous avons décidé de tester ces chansons sur scène en essayant de nous adapter au public. Ceci était un bon exercice. Chaque soir, Gerry et moi changeaient les paroles, les mélodies, le tempo, les arrangements …  » I Never Wear White  » a provoqué une réaction folle de la part du public quand nous l’avons joué en Arkansas et à Tokyo !
Pour nous, la principale façon d’être prêt pour l’enregistrement, était de jouer les chansons le plus souvent possible ensemble.
Notre procédé a rendu l’album chaud et organique. Puis Gerry a rajouté quelques éléments quand il était chez lui, comme des overdub …
Je suis heureuse de la façon dont l’album a été conçu.
Je sens que mes voix et mes paroles ont prit une nouvelle dimension. Cela a longtemps été un problème pour moi. C’est une telle satisfaction !
Gerry et Moi sommes rencontrés en 2000 lors du  » Songs In Red and Grey Project « , et depuis nous avons toujours travaillé ensemble … C’était une évidence pour moi.
Suzanne Vega

DISCOGRAPHIE
[nggallery id=169]

Et comme LaPariZienne.com aime les choses exceptionnelles, en voici une avec Elitick! Attention,les places sont rares.

> Suzanne Vega et Elitick; une expérience
– Billet coupe-file
– Tables réservées au balcon du Divan du Monde
– Collation
– Champagne ou vin
– Concert
– Rencontre avec Suzanne Vega
– Dédicace de son nouvel album
Information : info@elitick.com

http://www.divandumonde.com/
75 Rue des Martyrs, 75018 Paris

http://www.leratdesvilles.fr/
http://www.suzannevega.com/

Previous post

Sailor Jerry Private Party à la Flèche d'Or; Rock, Open-Bar, Open-Food...

Next post

Livre Unplugged sur Alain Bashung à la Bellevilloise le 18 décembre

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *