MusiquePortraits et Interviews

L’incroyable show des Fills MonkeyThe Fills Monkey and The Incredible Drum Show

Paris, le 15 Octobre 2014

C’est MaMa Event, un des plus gros festivals des professionnels de la musique, une sorte de salon de l’agriculture ou de l’automobile, mais version musique. Les quartiers Pigalle et Montmartre vivent aux pulsations du festival durant 3 jours, comme si plusieurs métronomes impulsaient la mesure de toutes choses. A propos de métro, me voici au métro Blanche. En rythmique, ça vaut deux noires. J’ai rendez-vous avec les Fills Monkeys, 2 blancs à poils durs, à l’occasion de leur concert au Backstage by the Mill at O’Sullivans, 92 boulevard de Clichy.

DES SINGES À PARIS

Je suis un peu en avance, ils viennent de finir la balance. Les 2 grands sourires aux yeux vifs et pétillants m’invitent : « Viens à la maison, on sera mieux pour l’interview, j’habite à côté ». C’est sur cette phrase que notre rencontre commence. Me voici emportée à toute allure par ces 2 monkeys dans leur cabane perchée tout en haut tout en haut sur les toits de Paris, de lianes en fils d’antennes, les Fills Monkeys se jouent de Baguerra et de Baloo. Ils virevoltent et rient dans les airs, alors que j’essaie tant bien que mal de ne pas perdre une chaussure. Dans leur nid, je me retrouve avec un renard, un chat, un singe, une girafe : manquerai plus qu’un serpent aux yeux hypnotiques pour rejouer le Livre de la Jungle.

« Tu veux un café ? »

scotch-rouge-fills-monkey-mama-event-oct14-la-parizienne

LES BATTEURS DE LA PARIZIENNE

Ça fait un moment que je suis les Fills Monkeys. Depuis une éternité j’adore les Stomps et ils ont ce talent-là, faire de la musique avec n’importe quoi. Ils sont seulement 2 et ils sont français ! Leur culottes courtes, cravates et bretelles lorsqu’ils sont sur scène marquent le côté sales gosses qu’ils aiment revendiquer. Seb est un grand beau jeune homme à lunettes et Yann est un beau brun chevelu, grand aussi, mais moins. Les deux ont des dents magnifiques, et on ne voit que ça surtout quand il fait sombre. Toujours souriants, ils ont choisis de faire les clowns, mais sont avant tout des musiciens reconnus pour leur maîtrise de l’instrument. Je suis très heureuse d’interviewer des batteurs qui sont aussi leader. Ce n’est pas si fréquent, d’habitude, ce sont plutôt les guitaristes ou les chanteurs qui prennent toute l’affiche. Aussi, après avoir interviewé Mario Goossens des Triggerfinger, Jean-Marc Sauvagnargues des Fatals Picards et rencontré le grand Nicko McBrain des Iron Maiden au Hellfest 2014, j’ai demandé à mon ami John Helfy Petitjean quelques idées de question de batteurs.

En tout cas les Fills Monkeys : une très belle rencontre ! Allez-y, foncez-y, c’est que du bonheur, décoiffant et rafraîchissant!

Incredible Drum Show des Fills Monkey

LE 30, 31 OCTOBRE 2014 ET LE 1ER NOVEMBRE 2014 À LA CIGALE

>Réservations

TOURNÉE

07/11 – ISSOIRE

08/11 – MORGES

13/11 – LE MANS

14/11 – LISSIEU

15/11 – SORBIERS

16/11 – CALUIRE ET CUIRE

21/11 – LE THOR

27/11 – CHALON SUR SAONE

28/11 – SOISSONS

29/11 – CORBEIL ESSONNE

DECEMBRE 2014

06/12 – BOEGE

09/12 – BRUXELLES (BE)

10/12 – DIFFERDANGE (LUX)

12/12 – ST PRIEST EN JAREZ*

13/12 – ISSOUDUN

17/12 – NANTES

19/12 – LUCON

*COMPLET

> Site Officiel des Fills Monkey

> Page Facebook des Fills Monkey

> Twitter des Fills Monkey

Previous post

La revancha del TangoLa revancha del Tango

Next post

Interview de FM LAETI, For The Music

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *