Ecrivains contemporainsPortraits et Interviews

« Foutez-moi la paix, je suis en Vacances! » de Pierre Antilogus et Jean-Louis Festjens – Editions First

LA BIBLE DE L’ÉTÉ 2014 !
Séquence littéraire cette semaine, avec la sortie tant attendue du guide 2014 des vacances réussies : « Foutez-moi la paix je suis en vacances ! ». Ce titre écrit comme un cri, ne doit pas effrayer le lecteur, ni la lectrice. Bien au contraire ! Enquête sur la naissance d’un futur best-seller.
Les écrivains Pierre Antilogus et Jean-Louis Festjens signent ici un nouvel opus de leur série humaniste. Riche d’une longue carrière de pères de familles, vacanciers assidus et expérimentés, ils signent ici LA bible des jeunes générations, le livre sans lequel aucune vacance n’est réussie. Avec une rigueur quasiment scientifique implacable, ils ont défini les 43 « gâche-vacances » que tout oisif doit savoir éviter pour réussir son mois de congés payé.
Habitués de ce blog, et toujours aussi hilarants, je ne saurai trop conseiller aux fidèles de La PariZienne d’acheter ce très bel ouvrage relié à la main, avant de partir à la plage, au bord d’un lac, à l’étranger ou ailleurs, savourer son repos mérité.


Editions First – Couverture : Hokus Pokus Créations

BIOGRAPHIE
Les auteurs :
Auteur et éditeur, Jean-Louis Festjens a publié de nombreux livres d’humour à succès avec Pierre Antilogus dont Le Guide du jeune père, Guide de survie à l’usage des parents ou plus récemment Le Livre de chevet du mari idéal. Il est aussi auteur de romans de Fantasy (Le Crépuscule Journaliste, scénariste, auteur de livres tordants (avec Jean-Louis Festjens), Pierre Antilogus est un homme qui travaille énormément mais n’hésite jamais à partir en vacances. Hôtels de luxe, camping, location, voyages de groupe, randonnées dans le désert, séjours hasardeux, il a tout essayé. C’est ce qui rend ses avis particulièrement précieux.

LES CONSEILS DE PIERRE ANTILOGUS ET JEAN-LOUIS FESTJENS
« Quoi de pire, ami vacancier, que d’avoir attendu le repos estival durant onze mois d’un labeur indigne, et de le voir gâché, d’une façon ou d’une autre, alors que la clé de contact de ton auto vient tout juste de tourner dans le démarreur ?
Les embouteillages à n’en plus finir, comme si tout le monde s’était donné le mot pour partir justement, en même temps que vous (le 1er Août) ?
La location « vue sur mer » qui donne en fait sur le local poubelle du Macumba, la boîte techno ouverte toute la nuit
La baby-sitter gothico-dépressive qui fait la gueule toute la journée
La méduse qui vous mord cruellement (oui, parfaitement, la méduse mord) tandis que vous barbottez dans la mer

C’est pour t’éviter tous ces désagréments mis en travers de ta route vacancière que nous avons écrit ce guide aussi pratique qu’indispensable. Fruit d’un long travail d’observation et d’immersion sur le terrain (nous n’avons jamais hésité à partir très souvent en vacances pour tester tous les gâche-vacances dont il est question dans ce livre), les techniques de survie estivale que nous dévoilons ici en première mondiale bouleverseront à jamais les congés payés.


Illustration Gally

De l’invasion familiale au coup de fil du bureau, des vacances avec un ado (ou pire, des ados) à l’arrivée interrompue de la belle-mère, tout a été passé au crible, analysé et décodé.
Après lecture de ce livre, toi aussi, ami, tu pourras lancer à la face ébahie des pénibles, des malfaisants et autres fâcheux :
 » Foutez-moi la paix, je suis en Vacances! »
Pierre Antilogus et Jean-Louis Festjens


Illustration Gally

> Site Officiel de Festjens et Antilogus
> Site des Editions First
> Interview de Pierre Antilogus 2011
> Interview de Jean-Louis Festjens 2011

© Dominique Planche 2014

Previous post

Coffees & Cigarettes,du Slam Hip-Hop Rock façon Hop N RollCoffees & Cigarettes, Slam Hip-Hop Hop Rock N Roll way

740-Hellfest2014-21Juin14-La-PariZienne
Next post

Le Hellfest 2014 : un festival exceptionnel et inoubliable en images

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *