CinémaPortraits et Interviews

Cassos, le film & Didier Bénureau : « On est tous un peu salops, fumiers, faux-culs, interessés… »

Entre deux interviews, un tournage et un million de trucs à faire, Didier Bénureau attend, enfin seul, sur le canapé rouge du salon de Sud Radio.
Il a comme unique compagnon, son iphone et semble plongé dans une réflexion très importante lorsque j’arrive.
Un peu fermé et sûrement dérangé par mon arrivée, je lui dit bonjour et nous faisons connaissance.
Très vite, il va retrouver son sourire et son humour.

Didier Bénureau parle du film Cassos, actuellement dans les salles et de son prochain spectacle, à la Cigale à Paris, du 27 Novembre au 2 Décembre 2012.
Sa carrière de comédien est riche en one man show, film et pièces de théatre.
Le nouvau Bénureau qu’il nous prépare est un Best of de ses meilleurs sketchs mais avec des musiciens : Les cochons dans l’espace.

Un film de Philippe Carrese avec Didier Bénureau, Simon Astier – Sortie nationale le 13 Juin 2012. Un film produit par Comic Strip Production.

Résumé : Marc, un assureur de province, médiocre et psychorigide, rentre en contact avec le Milieu pour faire éliminer sa femme, insupportable matrone castratrice. Chauffeur occasionnel et improbable sur le casse minable d’une bijouterie, Marc est pris en pitié par Toulouse, truand de seconde zone qui, plus par mépris que par compassion, va lui montrer les ficelles du métier à travers plusieurs expériences sur le terrain. Pour Marc, cette série de rencontres et de péripéties s’avère être une révélation. Ce voyage initiatique nocturne lui permettra d’appréhender son potentiel de tueur… toujours psychorigide et médiocre, mais en plus, à présent, dangereux !

Phrase culte : « Il y a les prédateurs et les prédatés »

Comédiens : Didier Bénureau, Simon Astier, Agnès Soral, Féodor Atkine, Marie Kremer, Patrick Bosso, Bob Assolen, Damien Jouillerot, Elodie Varlet

Ecrit, réalisé et scénarion : Philippe Carrese

Produit par : Comic Strip Production
http://www.facebook.com/cassoslefilm

[nggallery id=62]

——-
BÉNUREAU, PAR LUI MÊME…

Dès ses débuts, Didier Bénureau enchaîne rapidement les seconds rôles au cinéma avec les réalisateurs Diane Kurys, Jean-Marie Poiré, Luigi Comencini, Alain Berbérian, Bertrand Blier, Valérie Lemercier, Bigas Luna, Dominique Farrugia, Artus de Penguern, Claude Chabrol…

Au théâtre, il joue avec Muriel Robin, Jean-Michel Ribes (Les Brèves de comptoir), Gildas Bourdet (Le roi Victor)…

Didier Bénureau se tourne ensuite vers l’écriture et crée un premier one man show en 1988, puis en 1993, en 1997 et remporte un énorme succès avec Pour Moralès en 2001 dont le DVD sortira en 2003.

Par ailleurs il réalise plusieurs courts-métrages : Zanzibar, Les couilles de mon chat, sélectionnés et récompensés dans plusieurs festivals internationaux.

En octobre 2006 il écrit et interprète Bobo pour lequel il reçoit le Grand prix de l’humour noir et le prix SACD du one man show (sortie du dvd en décembre 2008). Il poursuit ses représentations au Théâtre du Splendid puis en tournée à travers la France durant l’année 2008 et 2009.

Pour la télévision, il tourne une nouvelle de Maupassant pour France 2 : Ce cochon de Morin, et sera également le Monsieur Diafoirus de Christian Clavier dans Le malade imaginaire qui est tourné la même année.

Il se produira également à guichets fermés sur la scène de l’Olympia en février 2009 avec son « Best Of », avant d’entamer l’interprétation d’Oncle Vania de Tchekhov aux côtés de Philippe Torreton (mise en scène de Claudia Stavisky) au théâtre des Bouffes du Nord et en tournée.

Il tourne en 2010 « Accusé Mendès-France », pour France 2 sous la direction de Laurent Heynemann avec Bruno solo.

On le retrouve dès septembre 2010 aux côtés de Romane Borhinger dans « Les amis du Placard », une pièce de Gabor Rassov mise en scène par Pierre Pradinas au théâtre de la Pépinière.

Il tourne Pour le cinéma en 2011 « Cassos » réalisé par Philippe Carrese aux cotés d’Alexandre Astier (Sortie en Janvier 2012)

En 2010-2011 ses one man show Bobo et Best Of sont joués régulièrement en tournée dans toute la France…

http://www.didierbenureau.com
www.sudradio.fr
www.myspace.com/cochonsdanslespace

Résumé : Marc, un assureur de province, médiocre et psychorigide, rentre en contact avec le Milieu pour faire éliminer sa femme, insupportable matrone castratrice. Chauffeur occasionnel et improbable sur le casse minable d’une bijouterie, Marc est pris en pitié par Toulouse, truand de seconde zone qui, plus par mépris que par compassion, va lui montrer les ficelles du métier à travers plusieurs expériences sur le terrain. Pour Marc, cette série de rencontres et de péripéties s’avère être une révélation. Ce voyage initiatique nocturne lui permettra d’appréhender son potentiel de tueur… toujours psychorigide et médiocre, mais en plus, à présent, dangereux !

Phrase culte : « Il y a les prédateurs et les prédatés »

Comédiens : Didier Bénureau, Simon Astier, Agnès Soral, Féodor Atkine, Marie Kremer, Patrick Bosso, Bob Assolen, Damien Jouillerot, Elodie Varlet

Ecrit, réalisé et scénarisé : Philippe Carrese

Produit par : Comic Strip Production
http://www.facebook.com/cassoslefilm

[nggallery id=62]

——-
BÉNUREAU, PAR LUI MÊME…

Dès ses débuts, Didier Bénureau enchaîne rapidement les seconds rôles au cinéma avec les réalisateurs Diane Kurys, Jean-Marie Poiré, Luigi Comencini, Alain Berbérian, Bertrand Blier, Valérie Lemercier, Bigas Luna, Dominique Farrugia, Artus de Penguern, Claude Chabrol…

Au théâtre, il joue avec Muriel Robin, Jean-Michel Ribes (Les Brèves de comptoir), Gildas Bourdet (Le roi Victor)…

Didier Bénureau se tourne ensuite vers l’écriture et crée un premier one man show en 1988, puis en 1993, en 1997 et remporte un énorme succès avec Pour Moralès en 2001 dont le DVD sortira en 2003.

Par ailleurs il réalise plusieurs courts-métrages : Zanzibar, Les couilles de mon chat, sélectionnés et récompensés dans plusieurs festivals internationaux.

En octobre 2006 il écrit et interprète Bobo pour lequel il reçoit le Grand prix de l’humour noir et le prix SACD du One Man Shows (sortie du DVD en décembre 2008). Il poursuit ses représentations au Théâtre du Splendid puis en tournée à travers la France durant l’année 2008 et 2009.

Pour la télévision, il tourne une nouvelle de Maupassant pour France 2 : Ce cochon de Morin, et sera également le Monsieur Diafoirus de Christian Clavier dans Le malade imaginaire qui est tourné la même année.

Il se produira également à guichets fermés sur la scène de l’Olympia en février 2009 avec son « Best Of », avant d’entamer l’interprétation d’Oncle Vania de Tchekhov aux côtés de Philippe Torreton (mise en scène de Claudia Stavisky) au théâtre des Bouffes du Nord et en tournée.

Il tourne en 2010 « Accusé Mendès-France », pour France 2 sous la direction de Laurent Heynemann avec Bruno Solo.

On le retrouve dès septembre 2010 aux côtés de Romane Borhinger dans « Les amis du Placard », une pièce de Gabor Rassov mise en scène par Pierre Pradinas au théâtre de la Pépinière.

Il tourne pour le cinéma en 2011 « Cassos » réalisé par Philippe Carrese aux côtés d’Alexandre Astier (Sortie en Juin 2012)

En 2010-2011 ses One Man Shows Bobo et Best Of sont joués régulièrement en tournée dans toute la France…

http://www.didierbenureau.com
www.sudradio.fr
www.myspace.com/cochonsdanslespace

Entre deux interviews, un tournage et un million de trucs à faire, Didier Bénureau attend, enfin seul, sur le canapé rouge du salon de Sud Radio.
Il a comme unique compagnon, son iphone et semble plongé dans une réflexion très importante lorsque j’arrive.
Un peu fermé et sûrement dérangé par mon arrivée, je lui dit bonjour et nous faisons connaissance.
Très vite, il va retrouver son sourire et son humour.

Didier Bénureau parle du film Cassos, actuellement dans les salles et de son prochain spectacle, à la Cigale à Paris, du 27 Novembre au 2 Décembre 2012.
Sa carrière de comédien est riche en one man show, film et pièces de théatre.
Le nouvau Bénureau qu’il nous prépare est un Best of de ses meilleurs sketchs mais avec des musiciens : Les cochons dans l’espace.

Un film de Philippe Carrese avec Didier Bénureau, Simon Astier – Sortie nationale le 13 Juin 2012. Un film produit par Comic Strip Production.

Résumé : Marc, un assureur de province, médiocre et psychorigide, rentre en contact avec le Milieu pour faire éliminer sa femme, insupportable matrone castratrice. Chauffeur occasionnel et improbable sur le casse minable d’une bijouterie, Marc est pris en pitié par Toulouse, truand de seconde zone qui, plus par mépris que par compassion, va lui montrer les ficelles du métier à travers plusieurs expériences sur le terrain. Pour Marc, cette série de rencontres et de péripéties s’avère être une révélation. Ce voyage initiatique nocturne lui permettra d’appréhender son potentiel de tueur… toujours psychorigide et médiocre, mais en plus, à présent, dangereux !

Phrase culte : « Il y a les prédateurs et les prédatés »

Comédiens : Didier Bénureau, Simon Astier, Agnès Soral, Féodor Atkine, Marie Kremer, Patrick Bosso, Bob Assolen, Damien Jouillerot, Elodie Varlet

Ecrit, réalisé et scénarion : Philippe Carrese

Produit par : Comic Strip Production
http://www.facebook.com/cassoslefilm

[nggallery id=62]

——-
BÉNUREAU, PAR LUI MÊME…

Dès ses débuts, Didier Bénureau enchaîne rapidement les seconds rôles au cinéma avec les réalisateurs Diane Kurys, Jean-Marie Poiré, Luigi Comencini, Alain Berbérian, Bertrand Blier, Valérie Lemercier, Bigas Luna, Dominique Farrugia, Artus de Penguern, Claude Chabrol…

Au théâtre, il joue avec Muriel Robin, Jean-Michel Ribes (Les Brèves de comptoir), Gildas Bourdet (Le roi Victor)…

Didier Bénureau se tourne ensuite vers l’écriture et crée un premier one man show en 1988, puis en 1993, en 1997 et remporte un énorme succès avec Pour Moralès en 2001 dont le DVD sortira en 2003.

Par ailleurs il réalise plusieurs courts-métrages : Zanzibar, Les couilles de mon chat, sélectionnés et récompensés dans plusieurs festivals internationaux.

En octobre 2006 il écrit et interprète Bobo pour lequel il reçoit le Grand prix de l’humour noir et le prix SACD du one man show (sortie du dvd en décembre 2008). Il poursuit ses représentations au Théâtre du Splendid puis en tournée à travers la France durant l’année 2008 et 2009.

Pour la télévision, il tourne une nouvelle de Maupassant pour France 2 : Ce cochon de Morin, et sera également le Monsieur Diafoirus de Christian Clavier dans Le malade imaginaire qui est tourné la même année.

Il se produira également à guichets fermés sur la scène de l’Olympia en février 2009 avec son « Best Of », avant d’entamer l’interprétation d’Oncle Vania de Tchekhov aux côtés de Philippe Torreton (mise en scène de Claudia Stavisky) au théâtre des Bouffes du Nord et en tournée.

Il tourne en 2010 « Accusé Mendès-France », pour France 2 sous la direction de Laurent Heynemann avec Bruno solo.

On le retrouve dès septembre 2010 aux côtés de Romane Borhinger dans « Les amis du Placard », une pièce de Gabor Rassov mise en scène par Pierre Pradinas au théâtre de la Pépinière.

Il tourne Pour le cinéma en 2011 « Cassos » réalisé par Philippe Carrese aux cotés d’Alexandre Astier (Sortie en Janvier 2012)

En 2010-2011 ses one man show Bobo et Best Of sont joués régulièrement en tournée dans toute la France…

http://www.didierbenureau.com
www.sudradio.fr
www.myspace.com/cochonsdanslespace

Entre deux interviews, un tournage et un million de trucs à faire, Didier Bénureau attend, enfin seul, sur le canapé rouge du salon de Sud Radio.
Il a comme unique compagnon, son iphone et semble plongé dans une réflexion très importante lorsque j’arrive.
Un peu fermé et sûrement dérangé par mon arrivée, je lui dit bonjour et nous faisons connaissance.
Très vite, il va retrouver son sourire et son humour.

Didier Bénureau parle du film Cassos, actuellement dans les salles et de son prochain spectacle, à la Cigale à Paris, du 27 Novembre au 2 Décembre 2012.
Sa carrière de comédien est riche en one man show, film et pièces de théatre.
Le nouvau Bénureau qu’il nous prépare est un Best of de ses meilleurs sketchs mais avec des musiciens : Les cochons dans l’espace.

Un film de Philippe Carrese avec Didier Bénureau, Simon Astier – Sortie nationale le 13 Juin 2012. Un film produit par Comic Strip Production.

Résumé : Marc, un assureur de province, médiocre et psychorigide, rentre en contact avec le Milieu pour faire éliminer sa femme, insupportable matrone castratrice. Chauffeur occasionnel et improbable sur le casse minable d’une bijouterie, Marc est pris en pitié par Toulouse, truand de seconde zone qui, plus par mépris que par compassion, va lui montrer les ficelles du métier à travers plusieurs expériences sur le terrain. Pour Marc, cette série de rencontres et de péripéties s’avère être une révélation. Ce voyage initiatique nocturne lui permettra d’appréhender son potentiel de tueur… toujours psychorigide et médiocre, mais en plus, à présent, dangereux !

Phrase culte : « Il y a les prédateurs et les prédatés »

Comédiens : Didier Bénureau, Simon Astier, Agnès Soral, Féodor Atkine, Marie Kremer, Patrick Bosso, Bob Assolen, Damien Jouillerot, Elodie Varlet

Ecrit, réalisé et scénarion : Philippe Carrese

Produit par : Comic Strip Production
http://www.facebook.com/cassoslefilm

[nggallery id=62]

——-
BÉNUREAU, PAR LUI MÊME…

Dès ses débuts, Didier Bénureau enchaîne rapidement les seconds rôles au cinéma avec les réalisateurs Diane Kurys, Jean-Marie Poiré, Luigi Comencini, Alain Berbérian, Bertrand Blier, Valérie Lemercier, Bigas Luna, Dominique Farrugia, Artus de Penguern, Claude Chabrol…

Au théâtre, il joue avec Muriel Robin, Jean-Michel Ribes (Les Brèves de comptoir), Gildas Bourdet (Le roi Victor)…

Didier Bénureau se tourne ensuite vers l’écriture et crée un premier one man show en 1988, puis en 1993, en 1997 et remporte un énorme succès avec Pour Moralès en 2001 dont le DVD sortira en 2003.

Par ailleurs il réalise plusieurs courts-métrages : Zanzibar, Les couilles de mon chat, sélectionnés et récompensés dans plusieurs festivals internationaux.

En octobre 2006 il écrit et interprète Bobo pour lequel il reçoit le Grand prix de l’humour noir et le prix SACD du one man show (sortie du dvd en décembre 2008). Il poursuit ses représentations au Théâtre du Splendid puis en tournée à travers la France durant l’année 2008 et 2009.

Pour la télévision, il tourne une nouvelle de Maupassant pour France 2 : Ce cochon de Morin, et sera également le Monsieur Diafoirus de Christian Clavier dans Le malade imaginaire qui est tourné la même année.

Il se produira également à guichets fermés sur la scène de l’Olympia en février 2009 avec son « Best Of », avant d’entamer l’interprétation d’Oncle Vania de Tchekhov aux côtés de Philippe Torreton (mise en scène de Claudia Stavisky) au théâtre des Bouffes du Nord et en tournée.

Il tourne en 2010 « Accusé Mendès-France », pour France 2 sous la direction de Laurent Heynemann avec Bruno solo.

On le retrouve dès septembre 2010 aux côtés de Romane Borhinger dans « Les amis du Placard », une pièce de Gabor Rassov mise en scène par Pierre Pradinas au théâtre de la Pépinière.

Il tourne Pour le cinéma en 2011 « Cassos » réalisé par Philippe Carrese aux cotés d’Alexandre Astier (Sortie en Janvier 2012)

En 2010-2011 ses one man show Bobo et Best Of sont joués régulièrement en tournée dans toute la France…

http://www.didierbenureau.com
www.sudradio.fr
www.myspace.com/cochonsdanslespace

Previous post

Le bras de fer à Paris : une vraie boucherie !

Next post

Quand la cuisinière s'exhibe aux Invalides, elle le fait en "La Cornue"

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *