MusiquePortraits et Interviews

Iraka le Slameur, revient avec un nouvel album et sera le 18 Avril au Trois Baudets

« SLAM ! »
In my culture to me, mainly made ​​of comics, it sounds like a door slamming, someone who takes « PAF! « In the nose, stuck and screaming like a wolf in WOUAIIIIIIIIIIII Tex Avery fingers. People my age who were rocked by culture Rock , and very late in culture Rap .
Slam is very recent. We need some time to begin to appreciate the flavors, refinements, and discover the discoverers experts.

This is the festival Voices Garou , last summer (see link *) I met Philippe A. , said Iraka . He was in charge of part of the headliners IAM and 1995 .
 
I had not identified at the time. I must say that after a day of festivale , I was in shock and under the spell of ROVER , Lou Doillon and SAEZ : With all these headliners ; I was a little underestimated Hip Hop and Slam that had not caught my attention more than that.
The boy was so shy , so cleared his answers had nothing left to look his true personality .
 
Crossing Paris and the
Hotel Seven , we decided to meet again.
Iraka was not an outgoing nature . He speaks softly, with great humility .
Her journey Rap Slam is a real golf inner reflection which brings a deep maturity.
Moreover, he told me that his openness to others was done gradually. Slam have helped.
Today, he is giving a boost to young people.

His songs are about love, society, the lives of others. A little of his own too. But with modesty. Although his words are often incisive, his outlook on life remains positive because Iraka is an optimist.

So yes, even though my musical tendencies are more Rock, I liked his last album: « The Slameur » as a journey of the heart. A strong musical language that taps the Meaux life without a net.

If you want to discover Slam or see and review Iraka is April 18 to THREE BAUDETS, 64 Boulevard de Clichy, 75018 Paris
PariZienne you win tickets.
4 to be won by answering this question:
« WHAT IS THE NAME OF SCHOOL WHERE Iraka ANIME WORKSHOP SLAM? »

[contact-form-7 404 "Not Found"]

> Site officiel d’Iraka
> Réservation pour les 3 Baudets le 18/04 – IRAKA et VIS A VIES

* > Article sur Les Voix du Gaou 2013

« SLAM ! »
Dans ma culture à moi, essentiellement faite de BD, ça sonne comme une porte qui claque, quelqu’un qui la prend « PAF ! », dans le nez, les doigts coincés et qui hurlent WOUAIIIIIIIIIIII comme un loup chez Tex Avery. Les gens qui ont mon grand âge ont été bercés par la culture Rock, et très tard par la culture Rap.
Le Slam est très récent (une quinzaine d’années). Il nous faut un certain temps pour commencer à en apprécier les saveurs, les raffinements, et en découvrir les experts.

C’est au festival Les voix de Garou, l’été dernier (voir le lien*) que j’avais rencontré Philippe A., dit IRAKA. Il était en charge de la première partie des têtes d’affiche : IAM et 1995.

Je ne l’avais pas cerné à l’époque. Il faut dire qu’après une journée de festivale, j’étais sous le choc et sous le charme de ROVER, LOU DOILLON et SAEZ : avec toutes ces têtes d’affiche ; j’avais un peu sous-estimé le Hip Hop et le Slam qui n’avaient pas attiré mon attention plus que ça.
Le garçon était si timide, si effacé que ses réponses n’avaient rien laissé paraître de sa véritable personnalité.

De passage à Paris et à l’Hôtel Seven, nous décidons de nous revoir.
IRAKA n’a pas une nature extravertie. Il parle doucement, avec beaucoup d’humilité.
Son cheminement du Rap au Slam est un vrai parcours de réflexion intérieure qui lui apporte une profonde maturité.
Il me dira d’ailleurs que son ouverture sur les autres s’est fait petit à petit. Le Slam l’ayant beaucoup aidé.
Aujourd’hui, c’est lui qui donne un coup de pouce aux jeunes.

Ses chansons parlent d’amour, de la société, de la vie des autres. Un peu de la sienne aussi. Mais avec pudeur. Même si ses mots sont souvent incisifs, son regard sur la vie reste positif, car IRAKA est un optimiste.

Alors oui, même si mes tendances musicales sont le plus le Rock, j’ai aimé son dernier album : « Le Slameur », comme un voyage au coeur de son coeur. Un language musicale fort qui tape les meaux de la vie sans filet.

Si vous souhaitez découvrir du Slam ou voir et revoir IRAKA, c’est le 18 Avril aux TROIS BAUDETS, 64 Boulevard de Clichy, 75018 Paris
La PariZienne vous fait gagner des places.

> Site officiel d’Iraka
> Réservation pour les 3 Baudets le 18/04 – IRAKA et VIS A VIES

* > Article sur Les Voix du Gaou 2013

« SLAM ! »
In meiner Kultur zu mir, vor allem von Comics gemacht, es klingt wie das Zuschlagen einer Tür, jemand, der nimmt « PAF! « In der Nase stecken und schreien wie ein Wolf in WOUAIIIIIIIIIIII Tex Avery Finger. Leute in meinem Alter, die von der Kultur Felsen erschüttert wurden, und sehr spät in der Kultur Rap .
Slam ist sehr jung. Wir brauchen etwas Zeit, um zu beginnen, um die Aromen, Verfeinerungen zu schätzen wissen, und entdecken Sie die Entdecker-Experten.

Dies ist das Festival Voices Garou , im letzten Sommer (siehe Link * ) Ich Philippe A. erfüllt , der Iraka . Er war für einen Teil der Headliner IAM und 1995 .
 
Ich hatte zu diesem Zeitpunkt nicht identifiziert. Ich muss sagen, dass nach einem Tag der festivale , war ich geschockt und in den Bann der ROVER , Lou Doillon und SAEZ : Mit all diesen Headliner ; Ich war ein wenig Hip Hop unterschätzt und Slam , die nicht meine Aufmerksamkeit mehr als gefangen.
Der Junge war so schüchtern, so seine Antworten gelöscht hatte nichts mehr , um seine wahre Persönlichkeit zu suchen.
 
Crossing Paris und der
Hotel Seven haben wir beschlossen, wieder zu treffen.
Iraka war keine ausgehenden Natur. Er spricht leise, mit großer Demut .
Ihre Reise Rap Slam ist ein echter Golf innere Reflexion, die eine tiefe Reife bringt .
Außerdem erzählte er mir, dass seine Offenheit gegenüber anderen wurde nach und nach geschehen . Slam haben dazu beigetragen .
Heute gibt er einen Impuls für junge Menschen.

Seine Songs sind über die Liebe, die Gesellschaft, das Leben der anderen. Ein wenig von seiner eigenen auch. Aber mit Bescheidenheit. Obwohl seine Worte sind oft einschneidende, bleibt sein Blick auf das Leben positiv, weil Iraka ist ein Optimist.

Also ja, obwohl meine musikalischen Tendenzen sind mehr Rock, ich mochte sein letztes Album: « Die Slameur » als eine Reise des Herzens. Eine starke musikalische Sprache, die das Leben Meaux Hähne ohne Netz.

Wenn Sie Slam entdecken oder sehen und bewerten Iraka 18. April bis DREI Baudets, 64 Boulevard de Clichy, 75018 Paris wollen
PariZienne gewinnen Sie Tickets.
4 von der Beantwortung dieser Frage gewonnen werden:
« WAS IST DER NAME DER SCHULE WHERE Iraka ANIME WORKSHOP SLAM? »

[contact-form-7 404 "Not Found"]

> Site officiel d’Iraka
> Réservation pour les 3 Baudets le 18/04 – IRAKA et VIS A VIES

* > Article sur Les Voix du Gaou 2013

« SLAM ! »
在我的文化对我来说,主要是由漫画,这听起来像一个关门声,人谁需要“PAF! “在鼻子,卡住,尖叫,好像在WOUAIIIIIIIIIIII狼特克斯埃弗里手指。我的同龄人谁是由文化的震撼,而且很晚文化说唱
大满贯是最近的。我们需要一些时间来开始欣赏口味,改进,并发现发现者专家。

这是节日声音夹肉< / a>的,去年夏天(见链接* )我遇到了菲利普A. < / STRONG> ,说 Iraka < / A > 。他负责的顶棚 IAM < / STRONG>的一部分, 1995 < / STRONG> 。
 
我还没有确定的时间。我必须说, festivale了一天之后,我被吓坏了,并在罗孚,娄Doillon < / STRONG>的咒语, SAEZ < / STRONG> :所有这些头条新闻;我是有点低估的嘻哈< / strong>和猛击< / STRONG>这没有引起我注意的还不止这些。
男孩很害羞,所以清除了他的答案,什么都没有留下来照顾他的真实个性。
 
过路的巴黎< / STRONG>和
酒店七< / a>的,我们决定再次见面。
Iraka < / a>的是不是一个外向的性质。他轻声说,以极大的谦卑。
她的旅程的说唱< / STRONG > 大满贯< / STRONG>是带来了深刻成熟一个真正的高尔夫球内心的反思。
此外,他告诉我,他公开给其他人逐渐完成的。 大满贯< / STRONG>帮助。
如今,他是给年轻人提供一个提升。

他的歌是关于爱情,社会,他人的生命。他自己的一点点了。但谦虚。虽然他的话往往精辟,他对生活前景依然乐观,因为 Iraka是一个乐观主义者。

所以,是的,即使我的音乐倾向更摇滚,我喜欢他的最后一张专辑:“的Slameur”作为心脏的旅程。一个强大的音乐语言,水龙头莫城生活不净。

如果你想发现的大满贯或看到和审查Iraka是4月18日三BAUDETS,64 Boulevard de Clichy大道,75018巴黎
PariZienne你赢门票。
4要赢得回答这个问题:
“什么是学校的名字在哪里Iraka ANIME车间SLAM?”

[contact-form-7 404 "Not Found"]

> Site officiel d’Iraka
> Réservation pour les 3 Baudets le 18/04 – IRAKA et VIS A VIES

* > Article sur Les Voix du Gaou 2013

Previous post

Daniel Darc, une vie par Christian Eudeline

Next post

Fabian Ferrari transforme la matière grise en rose, Chapeau l'artiste!

La PariZienne

La PariZienne

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *